Masterole
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


Forum sur les jeux de rôles
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment :
[CDAV] LG TV LED 65″ (165cm) – 65NANO756 ...
Voir le deal
564 €

 

  L'affaire Éllyssandre de Valdoré : section commune.

Aller en bas 
+2
Lander
Droog
6 participants
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 9, 10, 11
AuteurMessage
Lander
Membre actif
Membre actif
Lander


Masculin
Nombre de messages : 192
Age : 59
Localisation : Rennes
Date d'inscription : 30/05/2021

Feuille de personnage
Nom du Personnage: Lander
Race: Humain
Points de vie:
 L'affaire Éllyssandre de Valdoré : section commune. - Page 11 Left_bar_bleue0/0 L'affaire Éllyssandre de Valdoré : section commune. - Page 11 Empty_bar_bleue  (0/0)

 L'affaire Éllyssandre de Valdoré : section commune. - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: L'affaire Éllyssandre de Valdoré : section commune.    L'affaire Éllyssandre de Valdoré : section commune. - Page 11 Icon_minitime1Mar 19 Avr - 14:54

Levant la tête afin de regarder son interlocuteur, Lander bâtit brièvement des paupières pour essayer d'ajuster son champ de vison. Décidément, il devait faire en permanence un effort de concentration pour réunir en une seule, les multiples images miniatures que lui renvoyaient ses yeux à facettes. Le Sire de Malefosse empestait la suffisance hautaine et la force brutale et semblait d'autant plus dangereux qui s'était bardé d'objets magiques.

Impassible en apparence, le dromite d'une soirée retourna le salut :


- Heureuse rencontre, messire, répondit-il d'une voix neutre. Je me nomme Kato Massawech de la cité-ruche de Nar'Zix. Il est vrai que mes compatriotes s'aventurent peu à la surface. La Reine suprême a eu la bonté de m'autoriser à explorer un peu votre monde, curiosité de jeunesse, certainement...

Le regard de l'adolescent, tout en faisant mine de fixer le dénommé Drakorian, balayait les environs, apercevant au loin Gäyana et Ambre en compagnie de deux nobliaux dont un paraissait assez mal à l'aise.

- Vous me semblait être un habitué de ce genre de soirée pour lesquelles je reconnais ma complète ignorance, reprit Lander. Voyez-vous, j'y ai été invitée par une de mes connaissances et n'ai même pas eu encore l'occasion de saluer le maître des lieux.
Revenir en haut Aller en bas
Gäyana
Membre actif
Membre actif
Gäyana


Masculin
Nombre de messages : 107
Age : 31
Date d'inscription : 30/05/2021

Feuille de personnage
Nom du Personnage:
Race:
Points de vie:
 L'affaire Éllyssandre de Valdoré : section commune. - Page 11 Left_bar_bleue0/0 L'affaire Éllyssandre de Valdoré : section commune. - Page 11 Empty_bar_bleue  (0/0)

 L'affaire Éllyssandre de Valdoré : section commune. - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: L'affaire Éllyssandre de Valdoré : section commune.    L'affaire Éllyssandre de Valdoré : section commune. - Page 11 Icon_minitime1Mar 19 Avr - 16:05

Occupé a retrouvé notre petit Dromite dans la foule Gäyana est ambre gagné du temps a c'est camarades pour allé retrouvait la boite a cigare qui sera suremen non loin de son bureaux voir de dossier compromettant...Mais le sire Gransac fit son apparition est de son aire un peu badaud bien loin de son comportement de chasseur se retrouva prix au dépourvue en face de Rochenoir. Mais le plus embêtant, c'était la vue dégager sur Lander qui avait l'aire d'être au prise avec un individue suspect heureusement Jehans était a coté. 

Il fallait garder l'attention de Rochenoir... Et garder le sire Gransac dans la poche. Ce déplacement pour obstruer la vue sur Lander elle expliqua:

Oh Messire Gransac! Vous revoila! lui dit-elle d'un d'où sourire. Je suis accompagner de Messire Rochenoir et de Dame Ambre qui m'aide a retrouvait un Dromite que j'ai perdue dans la soirée, voulait vous vous joindre a nous ? faisant un détour pour occuper l'attention et le regard de chacun de la direction de Lander vers une autre direction elle enchaina. Je suis sur que Messire Rochenoir est impatient le retrouvait... Puis réfléchissant un instant,  soudain une idée lui germa en tête est elle leur proposa : Je sais! Est si nous organisons un petit jeux... dit-elle affin de bien capter leur attention... Pour éviter que nous le loupions  et qu'il reparte ,je propose de commencer a l'entré de votre demeure puis nous partions chacun de notre coté en chasse pour le retrouvait ...Quand dit vous ? .. C'est dernière parole visait a cibler l'l'intérêt que les Messire avait pour la chasse ainsi que de faire une mise en bouche pour la soirée. Certain pourrait montrer leur savoir faire , d'autre ce qui veule prouvait au autre et être reconnue et quand a d'autre gagner du temps... Tout le monde y gagner son compte
Revenir en haut Aller en bas
Nath
Administrateur
Administrateur
Nath


Féminin
Nombre de messages : 6678
Age : 54
Localisation : Dinard
Date d'inscription : 29/10/2007

Feuille de personnage
Nom du Personnage: Nolorine Pourprelune
Race: Elfe
Points de vie:
 L'affaire Éllyssandre de Valdoré : section commune. - Page 11 Left_bar_bleue0/0 L'affaire Éllyssandre de Valdoré : section commune. - Page 11 Empty_bar_bleue  (0/0)

 L'affaire Éllyssandre de Valdoré : section commune. - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: L'affaire Éllyssandre de Valdoré : section commune.    L'affaire Éllyssandre de Valdoré : section commune. - Page 11 Icon_minitime1Mer 20 Avr - 2:38


Jehans, ton observation de l'homme qui domine de sa taille Lander t'apporte quelques renseignements utiles : Sa musculature d'abord te laisse supposer une force certaine qu'il serait dangereux de prendre à la légère. Ses mouvements souples malgré sa stature imposante te prouve qu'il n'a pas un pouce de gras et qu'il est bien plus agile qu'on pourrait le penser au premier abord. Il cache bien ces petits détails de sa personne, en feignant des gestes un peu patauds mais ton regard de chasseur ne s'y laisse pas prendre. Son regard est aussi mobile que le tien et te prouve qu'il est aux aguets à chaque instant. Un instinct de prédateur que tu reconnais d'autant plus facilement que tu as le même. De minuscules plis dans certaines parties de ses vêtements t'indique qu'il a sur lui des armes dissimulées...des dagues ou peut-être des pointes. Il en possède au niveau du bas de chacune de ses jambes ainsi qu'à ses avant-bras. Elles sont bien camouflées grâce aux tissus mais tu sais qu'il ne lui faudrait que quelques secondes pour les sortir et les utiliser. Pour l'heure, ses points faibles ne te sautent pas aux yeux.

Il porte des bracelets de force, certes de très belles facture, mais plutôt déplacés pour une soirée comme celle-ci. Il porte également des bagues et tu soupçonnes que les bracelets et les bagues sont magiques. Quant à savoir quelle magie ces objets contiennent...tu n'en as pas la moindre idée même si tu peux imaginer que cela doit concerner la protection et le combat. Alors que tu approches, le sire Drakorian de Malefosse pose son regard noisette sur toi avant de plisser les yeux. D'instinct, tu sais qu'il t'a reconnu, comme tu l'as fais, toi-même, comme un chasseur, un prédateur...peut-être un adversaire. Comme tu l'as fait pour lui, il te détaille tandis que tu arrives vers lui afin de détecter chez toi les possibles faiblesses que tu pourrais avoir. Lorsque tu t'arrêtes près d'eux et que tu les interrompt, l'homme pince les lèvres avant de déclarer, d'une voix un peu froide.


- La bonne rencontre, messire, je suis Drakorian de Malefosse.

Posant soudain sa main sur l'épaule de Lander, il le retient, avec douceur toutefois, pour te faire bien comprendre qu'il n'a pas l'intention de laisser son jeune interlocuteur partir avec toi aussi facilement.

- Nous étions en pleine conversation, messire, et la bienséance aurait été que vous nous laissiez terminé avant de vous présentez. Vous n'êtes sûrement pas d'ici pour avoir de telles manières.

La petite phrase assassine du sire de Malefosse attire, encore une fois, les regards de certains invités et tu te dis que décidément, il ne faut pas grand chose à ces nobles pour s'intéresser à ce qui se passe...De vrais commères ! Cependant, quand tu évoques la présence d'une Githzeraï, les yeux du noble se mettent à briller de convoitise. Il fait alors un petit geste de la main avant d'ajouter.

- Mais laissons-là votre petite erreur de savoir-vivre et allons donc voir cette dame Githzeraï. Cela permettra à notre jeune ami de faire enfin la connaissance de notre hôte. D'ailleurs, pour vous répondre, messire Massawech, je connais très bien le sire Rochenoire qui est de mes amis. Tandis que messire Mac Cairryl nous présentera la dame Githzeraï, je vous présenterais à notre hôte.

Il vous invite, Lander et toi, à le suivre vers Gäyana, Malokar et Rochenoire.



Astanndar, ta réplique laisse un instant la dame Astriel interloquée mais tu décèles alors dans son regard doré une lueur d'amusement qui te laisse penser que tu as marqué un point. La charmante petite brunette, qui comme toi à vu cette lueur dans le regard de l'hôtesse de la soirée, hausse un sourcil épaté. Tu t'attendrais presque à la voir lever le pouce pour te complimenter mais son état de noble dame ne lui permet pas une telle familiarité. Elle se contente donc d'incliner légèrement la tête pour saluer ta belle réussite. Dame Astriel regarde la main que tu lui propose pour la seconde fois et, d'un geste d'une élégance et d'un grâce folle, l'accepte. Elle dépose sa main délicate dans la tienne et te laisse l'entraîner vers l'endroit où les invités dansent. Un murmure de surprise t'environne et tu constates que le regard des gens autour de toi change. Plus de mépris ou de condescendance dans les yeux de ces nobles invités mais de la déférence. Voilà un second point de parqué pour toi.

Il ne doit pas être fréquent de voir la dame Astriel accepter de se laisser conduire ainsi pour danser surtout par un inconnu, aussi noble soit-il. Le regard remplit de curiosité de la semi-elfe du soleil ne te quitte pas et elle te demande, d'une voix devenue moins froide, sans pour autant être encore réellement amicale.


- Vous venez d'Unther ? N'était-ce ce pas, il y a encore peu de temps, une province de la Mulhorande ?

La question a été posée en toute neutralité. Aucune lueur ironique dans le regard de la belle dame, ni de malveillance. Elle désire simplement assouvir sa curiosité face à un royaume lointain qu'elle ne connait visiblement que fort peu. Tandis que vous gagnez la "piste de danse", les autres danseurs te lancent tous un regard envieux et remplit de respect. Si tu es entré incognito dans cette soirée mondaine, tu es maintenant assuré d'en ressortir en étant connu de tous ou, du moins, du plus grand nombre. voilà qui va t'ouvrir des portes parmi le gotha de la cité. Du coin de l’œil, tu vois la jolie brune hausser les épaules et lever les yeux au ciel en souriant. Elle reporte son attention sur un jeune noble qui vient de s'arrêter près d'elle et qui se fend d'une révérence avant de lui proposer sa main. Elle perd son sourire, fait une petite grimace ennuyée, avant de reprendre une attitude cordiale. A voir le visage dépité du "prétendant", la jeune damoiselle vient de lui refuser la danse. Il s'incline bien bas et repart dignement mais son regard, quand il s'éloigne, montre qu'il n'a pas du tout apprécié de se
voir traité ainsi. C'est comme cela que naissent les inimitiés qui finissent par devenir de la haine si l'on n'y prend pas garde...



Lander, du coin de l’œil, tu vois Gäyana et Ambre avec deux hommes que tu ne connais pas. Gäyana t'aperçoit et semble soudain bien ennuyée. Elle change de place et tente de détourner l'attention des deux hommes qui l'accompagne afin qu'il ne regardent pas dans ta direction. Son manège est flagrant pour toi même si ce n'est pas le cas pour les deux hommes et Ambre. Ils commencent tous à la suivre des yeux lorsque Jehans entre dans ton champ de vision et s'approche de toi. Il interrompt assez cavalièrement le sire de Malefosse avant de vous proposez de vous présentez Gäyana. Le sire de Malefosse saute sur l'occasion tout en proposant à son tour de vous présentez à son ami Rochenoire. Sans plus attendre, vous vous dirigez tous les trois vers le quatuor qui commençait à partir vers une autre direction. Quand elle vous voit approcher, Ambre écarquille les yeux de surprise. Lorsque vous êtes assez près, le sire de Malefosse interpelle l'hôte de la soirée.


- Bonsoir, cher ami, il est difficile de vous abordez ce soir et je comprend pourquoi ! Je viens vous présentez un dromite qui est en villégiature dans notre belle île.

Il s'incline bien bas face à Gäyana et Ambre avant de saluer d'un signe de tête plus martial le sire Rochenoire. Le maître des lieux se retourne alors et sourit en te voyant. Son regard se fait plus acéré et se plisse légèrement. De nouveau, la très désagréable impression de te retrouver face à un prédateur te saisit et a de quoi te mettre mal à l'aise. Il déclare d'une voix avenante.

- Eh bien, que le hasard fait bien les choses ! Nous n'aurons pas besoin de partir à la recherche du dromite finalement...

Il attend alors que tu te présente à lui.



Gäyana, Il suffirait d'un regard pour que Rochenoire aperçoive Lander. Réagissant au quart de tour, tu commences à entraîner votre petit groupe dans une autre direction. Ton stratagème fonctionne à la perfection et tu vois, avec soulagement Malokar et Rochenoire se tourner vers toi, prêts à te suivre. C'est alors que tu vois, avec horreur, Jehans te montrer du doigt et le trio qu'il forme avec Lander et le noble venir vers toi. Tu as encore une chance de te fondre parmi les invités mais hélas, le noble qui accompagne Lander connait bien le maître des lieux et l'interpelle. Pas de chance, il fallait que Lander se fasse aborder par un noble qui connait suffisamment votre hôte pour l'approcher sans problème. Aussitôt, Rochenoire se retourne et, bien sûr, ne voit que Lander. Cette fois, c'est bel et bien raté et vous voilà tous réunis face à Rocehnoire...Tous ? Non...il reste Astanndar que le maître des lieux n'a pas encore rencontré et le sergent Fédrik qui doit se trouver quelque part dans le coin. Malokar se fait un plaisir de vous présentez.


- Voici les dames Gäyana et Ambre.

Ambre s'incline avec grâce et le sire de Malefosse saisit délicatement la main de chacune d'entre vous afin de vous faire un baise-main.
La peau de ce noble, ami de Rochenoire, t'es désagréable. Est-ce parce que tu sens une réelle amitié entre les deux hommes et que cela ne t'inspires pas du tout ? Est ce le regard intense que te lance le sire de Malefosse ? Peut-être bien les deux ? En tout cas, tu ne te sens pas à l'aise face à cet homme, tout comme tu ne te sens pas mieux face à Rochenoire. Pas de doute, ces deux-là sont fait du même bois...




Revenir en haut Aller en bas
Astanndar
Membre actif
Membre actif
Astanndar


Masculin
Nombre de messages : 136
Age : 35
Localisation : Tourcoing
Date d'inscription : 30/05/2021

 L'affaire Éllyssandre de Valdoré : section commune. - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: L'affaire Éllyssandre de Valdoré : section commune.    L'affaire Éllyssandre de Valdoré : section commune. - Page 11 Icon_minitime1Mer 20 Avr - 8:26

La confiance et l'humour étaient les seules armes utiles contre une telle princesse. Elle s'était laissée dérider juste assez pour lui faire honneur, il convenait de ne pas commettre d'impairs...
Il se pinça les lèvres à la question sur l'Unther, non pas à propos du sujet mais sur sa formulation. Il répondit en soupirant :
- L'empire est effectivement en train de plier face aux traîtres de Mulhorande, qui ont violé les traités divins entre nos deux pays. Mais je ne doute pas que ce genre d'affront puisse rester impuni.

Il reprit d'un air plus guilleret :
- je viendrais vous conter l'histoire de mon pays en vos appartements si vous le désirez. Mais alors, il vous faudra satisfaire aussi ma curiosité à votre égard..

Ils arrivaient sur la piste de danse et il posa son souffle et écouta la musique quelques instants pour en trouver la mesure, avant de se lancer et guider la reine de la soirée, et profitant de cette intimité pour interroger sa cavalière.
- Si tout le monde a su me dire combien vous étiez de noble ascendance, belle et détachée, personne n'a su m'expliquer pourquoi avoir accepté un homme comme Rochenoire..? Une passion commune ? L'amour peut-être ? Une porte de sortie pour fuir votre famille ? Ou une sombre histoire qui se finit en disgrâce ? 


Jet pour la danse
Astanndar a effectué 1 lancé(s) d'un  L'affaire Éllyssandre de Valdoré : section commune. - Page 11 309194D20 (D20.) :
12
+4


Il entraîna la Cristalline Astriel, posant ses questions lorsqu'il l'attirait à lui, et lui laissant le temps de répondre avec la même discrétion. 
Il adorait être le centre de l'attention mais connaissait l'importance de la discrétion. Et être l'oreille d'une si jolie dame était forcément intéressant. Il profita pour se renseigner sur l'entourage de la princesse : 
- Vos dames de compagnie semblent toutes très fière d'être à votre service... J'imagine qu'elles sont toutes très prévenantes avec vous. 


Il restait un dernier sujet d'importance à aborder (non pas la petite brune, pas encore) : son époux. Mais il ne s'inquiétait pas d'avoir bien vite de ses nouvelles. Après tout, ne commettait il pas un crime de lèse-majesté en ce moment même ? 
Revenir en haut Aller en bas
Gäyana
Membre actif
Membre actif
Gäyana


Masculin
Nombre de messages : 107
Age : 31
Date d'inscription : 30/05/2021

Feuille de personnage
Nom du Personnage:
Race:
Points de vie:
 L'affaire Éllyssandre de Valdoré : section commune. - Page 11 Left_bar_bleue0/0 L'affaire Éllyssandre de Valdoré : section commune. - Page 11 Empty_bar_bleue  (0/0)

 L'affaire Éllyssandre de Valdoré : section commune. - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: L'affaire Éllyssandre de Valdoré : section commune.    L'affaire Éllyssandre de Valdoré : section commune. - Page 11 Icon_minitime1Sam 23 Avr - 21:14

Visiblement le stratagème de la Gith se révéla un échec il n'eu point le temps d'aller chercher Lander que celui-ci escorter d'un inconnue et de jehans vint ce joindre a eux... Le dit inconnue qui se révela de la meme nature que le sire Rochenoir pas pour rien qu'ils était amis qui se ressemble s'assemble comme ont dit..

Et bien nous n'aurons pas besoin de le cherchez vue qu'il nous a retrouvait...Voyant tout ce beau monde réunit elle ajouta au sire Malefosse qui venait de ce joindre a eux:

Et bien Messire, vous semblez tout aussi raffiné et fin connaisseur comme Messire Rochenoire... Vous aussi organisez vous des fête aussi somptueuse que c'elle -ci? dans votre domaine ? Je serais très intéressait d'y participé et me faire connaitre auprés de vos amies... lui dit-elle yeux dans les yeux et de manière mielleuse pour le poussé a ces bref instint... Mais ce que remarquait Gäyana ces que plus sa allé plus de chasseur apparaissait pour s'emparer d'une proie... Mais que au final il n'y aurait que un chasseur qui serait se montrait aussi digne d'elle... Jouant sur cette aspect elle tenta de semait la graine discord...

Messieurs, vous savait... J'ai bien l'impression d'être ''UNique'' sur cette ile étrange que les autre invité ne vienne pas plus me voir...Bon en même temps je ne peux pas tous les abordez en même temps il serait plus facile  d'avoir des entrevue personnelle un a un ... finit-elle afin d'attiser la convoitisse de la gente masculine..
Revenir en haut Aller en bas
Jehans
Membre actif
Membre actif
Jehans


Masculin
Nombre de messages : 115
Age : 54
Localisation : Percé, Qc.
Date d'inscription : 01/06/2021

Feuille de personnage
Nom du Personnage:
Race:
Points de vie:
 L'affaire Éllyssandre de Valdoré : section commune. - Page 11 Left_bar_bleue0/0 L'affaire Éllyssandre de Valdoré : section commune. - Page 11 Empty_bar_bleue  (0/0)

 L'affaire Éllyssandre de Valdoré : section commune. - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: L'affaire Éllyssandre de Valdoré : section commune.    L'affaire Éllyssandre de Valdoré : section commune. - Page 11 Icon_minitime1Dim 24 Avr - 5:42

L’esprit de Jehans devenait de plus en plus excité, il avait devant lui une proie délectable, un chasseur rusé, fort, habile, armé et qui plus est, une connaissance de Rochenoir. Forcément il dépassait de loin les capacités du sylvestre, mais c’est ce qui excitait le jeune demi-drow. * Toujours prendre plus gros que soi, meilleur est le trophée.* Pensait-il plein de convoitise. Souriant de félicité il répondit joyeux en laissant une pointe de naïveté.

-Encore une fois, mon ascendance brouille ma bienséance, veuillez m’excuser messire Malefosse, vous avez totalement raison, comme je viens d’expliquer à messire Malokar… Ha décidément, je viens de prononcer son prénom, vous voyez, il me faut beaucoup d’effort pour effacer les bonnes coutumes de Menzoberanzan et prendre celle de la surface… Bref, j’ai fait la même erreur à Messire de Cranssac dernièrement.-

Le forestier prit un air confus et son sourire toujours niais laissait entendre sa maladresse. En signe de chasseur il baissait la queux devant un alpha, mais ceci était la ruse du renard pour mieux bluffer la proie véritable. Il suivit toujours en étudiant la proie du meilleur de ses capacités et il n’avait pas de doute, Malefosse était un véritable dur à cuire. * Il me faudra l’attendrir…* Se disait-il en ayant une pensée d’amour pour Wyrm. Ne connaissant rien des intentions de Gäyana, ni de celle de Lander, Jehans suivit donc Malefosse vers la rencontre dur Sir Rochenoir. C’est seulement sur place qu’il sentit, venant de la moine et d’Ambre un certain malaise. Était-ce dû à Rochenoir ou à eux?

Le faussement Mac Cairryl se fit distant cherchant les ombres, ne voulant aucunement attirer l’attention pour mieux étudier les prédateurs qui se tenaient devant lui. Il leur laissaient faire leur spectacle devant les damoiselles pendant que lui, profitant des rencontres qui échauffait les coqs, écoutait, regardait, étudiait pour le moindre indice que sa bévue pourrait provoquer auprès de Rochenoir, Cranssac et Malefosse, mais surtout s’il ne décelait pas une clé ou un trousseau de clés sur Rochenoir.



Bluff +12 sur Malefosse pour reprendre son effronterie de demi-drow ; )
Psychologie +8 pour saisir le véritable de ce qu'il se dit entre les damoiselles et les carnassiers, détection+14 sur Rochenoir et discrétion +10 pour se faire oublier.


Jehans a effectué 1 lancé(s) d'un  L'affaire Éllyssandre de Valdoré : section commune. - Page 11 309194D20 (D20.) :
17
Jehans a effectué 1 lancé(s) d'un  L'affaire Éllyssandre de Valdoré : section commune. - Page 11 309194D20 (D20.) :
16
Jehans a effectué 1 lancé(s) d'un  L'affaire Éllyssandre de Valdoré : section commune. - Page 11 309194D20 (D20.) :
7
Jehans a effectué 1 lancé(s) d'un  L'affaire Éllyssandre de Valdoré : section commune. - Page 11 309194D20 (D20.) :
19
Revenir en haut Aller en bas
Lander
Membre actif
Membre actif
Lander


Masculin
Nombre de messages : 192
Age : 59
Localisation : Rennes
Date d'inscription : 30/05/2021

Feuille de personnage
Nom du Personnage: Lander
Race: Humain
Points de vie:
 L'affaire Éllyssandre de Valdoré : section commune. - Page 11 Left_bar_bleue0/0 L'affaire Éllyssandre de Valdoré : section commune. - Page 11 Empty_bar_bleue  (0/0)

 L'affaire Éllyssandre de Valdoré : section commune. - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: L'affaire Éllyssandre de Valdoré : section commune.    L'affaire Éllyssandre de Valdoré : section commune. - Page 11 Icon_minitime1Mer 27 Avr - 16:07

La mimique de Gäyana semblait fortement dire "éloigne-toi" mais, avant que Lander ne puisse vraiment réagir, la main ferme de Malefosse s'était posée sur son épaule en réaction à l'arrivée de Jehans, lui interdisant de bouger. Conscient d'avoir fait une gaffe, l'adolescent se vit contraint de faire contre mauvaise fortune, bon cœur et dut se résoudre à être présenté au maître des lieux.

N'ayant pas beaucoup à se forcer pour paraître désorienté, le dromite d'un soir roulait des yeux effarés, la lumière se reflétant, tour à tour, dans les multiples facettes de son regard.


- Heureuse rencontre, messire, grimaça-t-il, sentant toujours sur son épaule le poids de la main de Malefosse. Je me nomme Kato Massawech de la cité-ruche de Nar'Zix. J'espère que vous n'en voulez pas à Dame Gäyana de m'avoir invité à l'accompagner à votre réception. Je suis encore jeune et ma curiosité l'emporte trop souvent sur la bienséance.
Revenir en haut Aller en bas
Nath
Administrateur
Administrateur
Nath


Féminin
Nombre de messages : 6678
Age : 54
Localisation : Dinard
Date d'inscription : 29/10/2007

Feuille de personnage
Nom du Personnage: Nolorine Pourprelune
Race: Elfe
Points de vie:
 L'affaire Éllyssandre de Valdoré : section commune. - Page 11 Left_bar_bleue0/0 L'affaire Éllyssandre de Valdoré : section commune. - Page 11 Empty_bar_bleue  (0/0)

 L'affaire Éllyssandre de Valdoré : section commune. - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: L'affaire Éllyssandre de Valdoré : section commune.    L'affaire Éllyssandre de Valdoré : section commune. - Page 11 Icon_minitime1Jeu 28 Avr - 12:44


Astanndar, la dame hausse un sourcil éberlué face à ta téméraire insolence lorsque tu lui suggères de venir dans ses appartements afin de lui parler de l'histoire de ton pays. Elle reste un instant interdite avant qu'un fin sourire vienne se dessiner sur ses lèvres.

- Le moins que l'on puisse dire, messire, c'est que vous ne manquez pas d’aplomb !

Elle t'examine avec un peu plus d'attention tout en disant.

- Et pourquoi pas ? Il me plairait de vous entendre me conter l'histoire et les épreuves qu'a traversé et traverse encore votre patrie. Pour cela je vous invite à venir me rendre visite demain après-midi à la quinzième heure.

Et bien, voilà une affaire rondement menée...à peine cinq minutes avec la dame et te voilà déjà pourvu d'un rendez-vous avec elle pour le lendemain. Tu ne peux que te délecter de la déconvenue des hommes alentours qui ont pu entendre ce qu'elle vient de te dire. Ils te lancent tous un regard de détestation qui te prouvent que tu viens de réussir là où eux ont échoué depuis un moment pour avoir une faveur de la belle. Le visage de cette superbe créature se crispe cependant quand tu abordes la question de son mariage. Aïe, viendrais-tu de ruiner ta belle réussite de l'instant d'avant ? Heureusement, vous atteignez le lieu où dansent les invités et tu entraînes derechef la belle Rochenoire dans une danse d'estampie afin de lui faire un peu oublier l'indiscrétion de ta question. Finalement, le sourire revient sur les lèvres de la dame et elle fini par te dire.

- Vous dansez fort bien l'estampie, messire...

Elle ajoute alors avec un sourire en coin.

- Peut-être vous parlerais-je de mon mariage demain, après tout...

Décidément, la dame de la chance semble te sourire, ce soir. Astriel hausse un sourcil étonné lorsque tu lui parles de ses dames de compagnie. Elle suit ton regard qui mène vers les dames qui l'entouraient lorsque tu t'es approché d'elle et glousse.

- Elles ne sont pas mes dames de compagnie mais je gage qu'elles aimeraient fort le devenir. Pour l'heure, je n'ai que trois dames à mes côtés mais je m'amuse à voir le jeu de ces "prétendantes" qui tentent par divers moyens de capter mon attention et de gagner mes faveurs. Vous n'imaginez pas la fourberie et les coups bas qu'elles peuvent inventer pour gagner une place à mes côtés.

Cela semble, en effet, beaucoup l'amuser et cela te permet, à toi, de découvrir le côté sadique de ta partenaire de danse. Voilà une part de noirceur qui t'explique peut-être, en partie, pourquoi elle semble s'entendre avec son époux. Tes pas de danse semblent faire sensation auprès des invités qui découvrent ainsi ta parfaite connaissance des danses prisées par la bonne société de l'île. Encore un bon point de gagné pour toi aux yeux de la noblesse de Gemmaline. Décidément, l'idée de venir à cette soirée s'avère, pour toi, une réelle réussite sur le plan relationnelle avec le gotha local. Comme quoi, enquêter sur une tentative de meurtre peut amener à tout et même à des choses auxquelles on ne s'attendait pas...



Gäyana, le sire de Malefosse a un sourire entendu lorsque tu lui demande s'il organise des fêtes comme celles-ci chez lui. Il hoche la tête et te répond.


- tout à fait, ma dame, mes fêtes sont aussi somptueuses que celle de messire Rochenoire...

Il dirige son regard sur son noble ami.

- N'est-il pas, mon ami ?

Rochenoire acquiesce avec bonhommie.

- En effet, mon cher, en effet.

Il revient vers toi et ajoute.

- Et je serais ravi de vous accueillir lors de la prochaine réception que je donnerais.

Voilà une bonne chose...Te voilà assurée d'avoir une entrée pour la prochaine fête où les chasseurs proches de Rochenoire seront présents. Par contre, tu comprends bien vite que tes charmes laissent parfaitement indifférent le noble sire de Malefosse. Ce dernier ne pose sur toi qu'un regard de prédateur mais de prédateur-chasseur et sûrement pas de "soupirant" comme celui que ne cesse de te lancer Malokar. Lorsque tu parles d'être unique, tu saisis que Rochenoire et le sire de Malefosse semblent tout à fait d'accord avec toi. Ils n'en réagissent que plus promptement quand tu dis vouloir des entrevues avec d'autres nobles invités de la soirée. Leur regard se fait plus sombre et leur attitude montrent qu'ils sont loin de partagé ton enthousiasme à ce sujet. Mais après tout, quoi de plus naturelle pour des chasseurs que de vouloir se garder une si belle proie ? Rochenoire retient à peine une grimace, visiblement contrarié par ton idée de vouloir te faire connaître du plus grand nombre. C'est son ami qui trouve une solution à ce délicat problème. Le sire de Malefosse propose alors.

- Peut-être pourriez-vous commencez vos entrevues en tête à tête par moi, belle dame ? Sire Rochenoire, vous ne verrez pas d'inconvénient à nous laissez l'usufruit d'un de vos petits salons ?

Le regard de Rochenoire se plisse soudain. La rivalité de chasseur entre son ami et lui semble refaire surface mais tu captes un rapide clin d'oeil du sire de Malefosse qui fait comprendre au maître de la soirée qu'il ne s'agit pas là de concurrence déloyale mais d'une façon de te garder loin des yeux des autres prédateurs de la soirée. Rochenoire hoche la tête et réplique.

- Mais tout à fait, mon cher. Prenez donc le salon d'automne, vous y serez confortablement installé.

Il fait un geste en direction d'une porte ornementée d'un décor de bois aux teintes automnales, jaune, rouge et vert sombre. Le sire de Malefosse se tourne alors vers toi et te demande, le plus aimablement du monde.

- Qu'en dites-vous, ma chère ? Me ferez-vous l'honneur d'être le premier de vos invités de la soirée à partager un moment dans le salon d'automne ? J'ai tant de questions à vous posez...



(hrp : Psychologie du sire de Malefosse, D20 + 3 = 5, raté)



Jehans, le sire de Malefosse se laisse totalement prendre à ton bluff et hoche la tête en prenant un air compréhensif.

- Ne vous inquiétez pas, messire, il est toujours délicat de se conformer aux us et coutumes locales lorsque l'on arrive dans une nouvelle contrée. Vous vous y ferez rapidement, je n'en doute pas.

Une lueur d'intérêt s'allume dans son regard lorsque tu mentionnes Menzoberranzan.

- Vous êtes originaire de cette cité ? Voilà qui est intéressant...J'aimerais fort que vous me parliez un peu de cette ville qui est l'une des plus connue à la surface...du moins de nom. Peut-être pourriez-vous venir me voir un après-midi chez moi pour en discuter...qu'en pensez-vous ?

Te voilà avec une invitation qui pourrait bien t'ouvrir un peu le monde de la noblesse locale. Ceci est toujours bon à prendre autant pour l'enquête en cours que pour ton futur business. Avoir ses entrées chez les nobles pourrait te permettre d'élargir ta future clientèle et parfaire ta couverture en te dotant de puissants protecteurs. Aux yeux de la pègre locale, un petit nouveau ayant des "amis" parmi la noblesse serait à prendre avec des pincettes et pourrait te permettre de ne pas être attaqué aussitôt. Après tout, la concurrence est rude dans le milieu des maisons closes et un petit nouveau a vite fait de se faire occire par ses concurrents s'il n'a pas de puissants appuis. Tandis que tu arrives près de Rochenoire, tu te rend compte que ta venue semble embarrassé Gäyana et Ambre. Visiblement, ces dames avaient prévu autre chose pour votre hôte que de faire plus ample connaissance aussi rapidement avec Lander et toi. Fort de cette constatation, tu cherches donc à te faire oublier du groupe en présence...



(hrp : Jehans, psychologie, D20 + 8 = 14, raté. Détection sur Rochenoire, D20 + 14 = 27, réussi. Discrétion, D20 + 10 = 29, réussi)



Tu restes un peu avec le groupe que vous formez, les autres et toi, autant pour les convenances que pour ne pas paraître trop louche, afin d'essayer de te faire une idée de ce qui se dit entre ces dames et les trois chasseurs face à toi. Tu cherches surtout à découvrir les paroles sibyllines qui pourraient être une forme de code entre les nobles Rochenoir, Cranssac et Malefosse. Mais, soit ce dernier t'es inconnu soit tu n'arrive pas à comprendre la façon de penser de ces hommes...en tout cas pas suffisamment pour réussir à capter des sous-entendus cachés. Un peu dépité de cet échec, tu le laisse de côté pour le moment afin de te concentrer sur Rochenoire. Là, ton acuité visuelle n'est pas mise à mal et tu distingues, lors de certains mouvements que fait le maître des lieux, une fine chaine en or qui pend à son cou et au bout, sous l'étoffe de son vêtement, la silhouette d'une petite clé. Voilà un endroit bien difficile d'accès pour subtiliser un objet et il faudrait un voleur compétent pour y parvenir...ça tombe bien, tu en as un sous la main : Lander !

Ton observation minutieuse de Rochenoire te fait comprendre que sa chevalière possède un léger décalage de ciselure qui te laisse à penser qu'elle doit pouvoir être utilisée comme sceau d'introduction. Ton héritage elfique te permet d'y voir également de fines striures d'usure qui te conforte dans l'idée que la chevalière sert effectivement de "clé" pour ouvrir quelque chose. En attendant de pouvoir prendre Lander à part si tu désires récupérer cette clé, tu te fais discret, te faisant peu à peu oublier. Tu y parviens parfaitement, mettant en pratique tes nombreuses années d'expérience acquises à coups de fouet et de souffrances diverses lorsque tu vivais à Menzoberranzan. Tu restes suffisamment proche pour entendre ce qui se dit tout en étant devenu une ombre parmi les ombres de la pièce...



Lander, tout comme Jehans, tu te rend compte que votre venue n'était pas souhaitée par Ambre et Gäyana. Mais le mal est fait et il t'es impossible de rebrousser chemin...la main du sire de Malefosse t'en empêchant. Tu te retrouves donc sous le regard acéré du maître des lieux, le sire Rochenoire, qui ne se gène pas pour t'étudier. Tu sens bien que seule la bienséance l'empêche de tourner autour de toi pour mieux voir toute ton anatomie...comme le ferait un acheteur qui détaille l'esclave qu'il s'apprête à acheter. La sensation est très désagréable d'autant plus que deux paires d'yeux, celles du sire de Malefosse et celle du sire de Cranssac, font de même. Rochenoire se redresse un peu après cet examen minutieux avant de te sourire. Son sourire est carnassier et tu te dis qu'un fauve en face de toi ne te donnerais pas plus l'impression de l'imminence de ta fin prochaine. Toutefois, ses paroles sont courtoises et chaleureuses.


- Allons, allons, ne craignez rien, messire Massawech, je ne pourrais tenir rigueur à dame Gäyana de me présenter des personnes à l'origine aussi exotique qu'elle. Je suis curieux de connaître plus complètement votre patrie et vos us et coutumes, très cher, et j'espère avoir le plaisir de vous recevoir chez moi, le plus rapidement possible, afin que nous puissions converser sur le sujet.

Il fait un geste ample pour montrer la pièce mais surtout la maison en entier.

- Je vous convie donc à venir me voir dans les jours qui viennent afin que vous puissiez assouvir ma grande curiosité à votre sujet. Je ne sais si on vous en a informez, mais j'ai une grande passion pour les personnes exotiques et par tout ce qui vient de lieux éloignés.

il sourit et, cette fois, son attitude perd son côté inquiétant pour prendre une allure plus conviviale.

- Me ferez-vous ce plaisir ?

Bonne approche, ton humilité semble avoir fait merveille et, ton "exotisme" aidant, te voilà pourvu d'une invitation en bonne et due forme pour revenir dans la demeure du sire Rochenoire. Voilà un début plutôt prometteur. Tandis que le sir de Cranssac se présente à toi, il te détaille sans vergogne avant de te demander.

- Peut-être pourriez-vous me faire le même honneur, messire, et venir me voir, dans les jours qui viennent, en mon hôtel particulier en ville ?
Je serais heureux, tout comme notre hôte, de découvrir les us et coutumes de votre peuple et de vous entendre parlez de votre contrée.


Et voilà, deuxième invitation. Finalement, cette approche plus directe a des avantages...toutefois, vu le regard noir que lance Rochenoire au sire de Cranssac, il est clair que ce dernier n'apprécie pas du tout de se voir "copier" par cet opportuniste à peine voilé. Remarquant le mécontentement de Rochenoire, Malokar rougit soudain et balbutie.

- Euh...enfin si...si notre hôte n'y voit pas d'inconvénient, bien sûr.

Vu la tête de Rochenoire, tu comprends que cette tentative, fort maladroite, de rattraper le coup est plutôt ratée. Le maître des lieu foudroie l'impertinent de ses yeux méprisants avant de se détourner de lui et de revenir vers toi. Il hausse les épaules et daigne tout de même répondre au sire de Cranssac.

- Si cela convient à ce jeune sire, je ne vois pas ce que j'aurais à y redire. La décision lui appartient.

Le sire de Malefosse glisse à l'oreille de Cranssac, très discrètement, mais tu as l'oreille assez affutée pour l'entendre.

- Attention, mon cher, vous allez vous faire un ennemi de notre hôte...

Malokar de Cranssac blêmit aussitôt et regarde avec effarement Rochenoire qui, fort heureusement pour lui, ne le regarde pas. Il est clair que l'idée de se mettre Rochenoire à dos l'horrifie et tu saisis combien les sentiments du maître des lieux est importante aux yeux des autres nobles. Se mettre Rochenoire à dos, c'est voir dégringoler son prestige face au gotha local et cela, Cranssac ne le veut pour rien au monde.

Revenir en haut Aller en bas
Gäyana
Membre actif
Membre actif
Gäyana


Masculin
Nombre de messages : 107
Age : 31
Date d'inscription : 30/05/2021

Feuille de personnage
Nom du Personnage:
Race:
Points de vie:
 L'affaire Éllyssandre de Valdoré : section commune. - Page 11 Left_bar_bleue0/0 L'affaire Éllyssandre de Valdoré : section commune. - Page 11 Empty_bar_bleue  (0/0)

 L'affaire Éllyssandre de Valdoré : section commune. - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: L'affaire Éllyssandre de Valdoré : section commune.    L'affaire Éllyssandre de Valdoré : section commune. - Page 11 Icon_minitime1Lun 2 Mai - 20:37

Gäyana écouta avec attention les réponse de Malefosse et toujours dans son élan de mettre quelque doutes entre les deux hommes elle répondit:

Je viendrai avec plaisir a l'une de vos fêtes... Je pense que mes semblables serait ravies d'être accueillie par de si charmant et accueillent hôtes. Il faudra juste que je compare laquelle de vos fêtes est la plus sublimes pour les faires venir... dit-elle afin de semer la graine de la discorde ... Quoi de plus beau que d'avoir chez soit sa proie est de pouvoir jouer avec... Les faisant miroiter que au lieux dans avoir un seul un petit lot pouvait peut être venir tout en élevant la valeur de la marchandises ...

Puis répondant a Malefosses la gith lui répondit:

Je ne suis pas très adepte des rendez vous en privé Messire car je pense que  afin de me faire connaitre de tous et a déléguer mon message ne vos t'il mieux pas que que rencontres plusieurs personnes d'un coup ? Vous risquez fort de me posez tous les même questions... et aux lieux de me repérer plusieurs fois lors de tête a tête j'aurais la possibilité a tous de l'expliquer que une seule fois comprenais que mon temps est précieux     puis ce tournant vers Rochenoir elle ajouta le temps c'est de l'argent donc autant l'utiliser utilement.   
Revenir en haut Aller en bas
Astanndar
Membre actif
Membre actif
Astanndar


Masculin
Nombre de messages : 136
Age : 35
Localisation : Tourcoing
Date d'inscription : 30/05/2021

 L'affaire Éllyssandre de Valdoré : section commune. - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: L'affaire Éllyssandre de Valdoré : section commune.    L'affaire Éllyssandre de Valdoré : section commune. - Page 11 Icon_minitime1Mer 4 Mai - 2:07

S'il ne laissait apparaître qu'un sourire en coin, le mercenaire jubilait intérieurement : il était irrésistible, même pour une dame dont la beauté n'avait d'égal que sa réputation glaciale.
- Alors, c'est entendu. Je viendrai vous conter l'Unther et mes aventures demain, si les dieux nous prêtent vie d'ici-là.

En dépit des grands yeux clairs de leur hôtesse, il ne pouvait oublier ce qu'il avait à faire demain.. sans oublier Ambre... Il serait peut-être difficile de contenter et le feu et la glace...
Il prit cependant grand plaisir à échanger quelques pas avec la gracile semi-elfe. Il nota toutefois qu'elle reporta les questions sur son mariage, à l'évidence les plus intéressantes, à demain, et se garda bien d'insister sur le sujet. Si elle indiqua apprécier danser avec lui, il ne pût s'empêcher de la complimenter en retour, lui adjugeant tout le mérite :
- Avec une telle cavalière, danser devient naturel, très chère, même pour un homme comme moi. Vous êtes aussi fine que votre pas est léger. Et je suis certain qu'il y a d'autres danses où vous avez beaucoup à m'apprendre...

Il rit doucement et il était difficile de savoir s'il parlait seulement de danse. Une chose était certaine, il lui en demanderait une autre. Pour faire rager les jaloux, mais surtout pour son propre plaisir...

A propos des dames de compagnie et des prétendantes, il s'amusa là encore de sa réponse, même s'il n'en savait pas plus sur la vive brune...
- je n'ose imaginer les coups bas qu'elles peuvent s'infliger l'une l'autre. Mais je vous les emprunterai volontiers si j'avais besoin d'un maître-espion ou plus simplement comme bourreau ! Je suis certain qu'elles excelleraient dans ces domaines ! J'espère toutefois que vous n'envisagez pas de les utiliser à mon encontre !

Le nombre de dames de compagnie, et le regret de n'en avoir"que" trois indiquait aussi le rang de la princesse. Elle était riche et puissante (ou son mari, mais quelle différence ?).

- m'accorderez-vous donc une nouvelle danse, Altesse, ou préférez vous que je profite de vos dames pour découvrir vos autres secrets ? Je me demande bien le but final de cette soirée... Et d'ailleurs, dame Ellyssandre de validité vous présente ses hommages !

Qui sait ? Peut-être se livrerait-elle plus, ou avait-elle juste envie de passer un nouveau bon moment avec lui.. avec une danse plus serrée..?
Au pire, il irait trouver la petite brune... Ou laisserait Astriel lui présenter son époux...


Dernière édition par Astanndar le Mer 4 Mai - 18:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Lander
Membre actif
Membre actif
Lander


Masculin
Nombre de messages : 192
Age : 59
Localisation : Rennes
Date d'inscription : 30/05/2021

Feuille de personnage
Nom du Personnage: Lander
Race: Humain
Points de vie:
 L'affaire Éllyssandre de Valdoré : section commune. - Page 11 Left_bar_bleue0/0 L'affaire Éllyssandre de Valdoré : section commune. - Page 11 Empty_bar_bleue  (0/0)

 L'affaire Éllyssandre de Valdoré : section commune. - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: L'affaire Éllyssandre de Valdoré : section commune.    L'affaire Éllyssandre de Valdoré : section commune. - Page 11 Icon_minitime1Mer 4 Mai - 16:54

Pauvre proie cernée par les trois prédateurs, Lander avait la désagréable impression d'être mis à nu sous leur regard inquisiteur. Craignant un instant de voir sa couverture mise à mal, l'adolescent poussa intérieurement un soupir de soulagement en réalisant qu'il n'en était rien. Il se détendit d'autant plus que les propos suivants de Rochenoire éloignaient aussi une des autres craintes du jeune voleur, celle de se voir kidnapper le soir même, l'isolant de ses compagnons.

Les lèvres minces du dromite s'étirèrent en un sourire poli alors que "Kato Massawech" répondait :


- J'aurai grand plaisir, messire, à revenir vous voir prochainement. Mon peuple est bien trop méconnu, du fait de son isolement, et cela entraine bien souvent des incompréhensions et des craintes réciproques. Serez-vous des nôtres ?, poursuivit-il à l'intension de Malefosse.

Puis, tournant la tête vers Cranssac, Lander répondit à de dernier :


- J'aurai, bien entendu, plaisir à répondre positivement à votre invitation mais permettez-moi de ne le faire qu'ensuite. Après m'être imposé chez notre hôte, il me semble juste de lui réserver la primeur de ma visite.

Regardant autour de lui d'un air émerveillé, l'adolescent poursuivit :

- Tout cela est vraiment somptueux et tellement éloigné de la vie dans la cité-ruche. Si vous m'y autorisez, j'aimerais flâner encore un peu dans les différents salons. J'ai tellement de choses à découvrir.

Discrètement, Lander espérait s'esquiver pour rejoindre le fils de Méliana avec qui il avait rendez-vous pour faire le point de situation qu'ils avaient convenu. Ensuite, il comptait se faufiler à l'étage pour, après avoir retrouver sa véritable apparence, histoire de ne pas griller sa couverture s'il était repéré, rejoindre le bureau de Rochenoire. En crocheter la serrure ne devrait pas être un problème insurmontable.
Revenir en haut Aller en bas
Nath
Administrateur
Administrateur
Nath


Féminin
Nombre de messages : 6678
Age : 54
Localisation : Dinard
Date d'inscription : 29/10/2007

Feuille de personnage
Nom du Personnage: Nolorine Pourprelune
Race: Elfe
Points de vie:
 L'affaire Éllyssandre de Valdoré : section commune. - Page 11 Left_bar_bleue0/0 L'affaire Éllyssandre de Valdoré : section commune. - Page 11 Empty_bar_bleue  (0/0)

 L'affaire Éllyssandre de Valdoré : section commune. - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: L'affaire Éllyssandre de Valdoré : section commune.    L'affaire Éllyssandre de Valdoré : section commune. - Page 11 Icon_minitime1Ven 6 Mai - 2:50


Gäyana, ta proposition d'aller aux deux réceptions afin de les comparer et de décider laquelle sera la plus réussie laisse Rochenoire et Malefosse interloqués. Ils ne s'attendaient pas à se retrouver en concurrence sur leur soirée respective. Cette perspective allument dans leur regard une étincelle de défi qui montre que ta stratégie fonctionne. Leur surprise, toutefois, n'est rien comparée à celle que tu leur octroie en te nommant toi-même une "proie". Ils se regardent mutuellement et, là encore, tu vois dans leurs yeux la petite lueur de discorde que tu viens d'y semer en les confrontant l'un à l'autre. Assurément, le défi est tacitement relevé de chaque côté et cela pourrait agir sur la belle entente de ces deux-là...Forcément, l'idée d'avoir à disposition non pas une mais plusieurs créatures de ton espèce ne peut que attiser leur convoitise.

Ton refus d'un tête à tête avec le sire de Malefosse le fait grimacer. Visiblement, le noble seigneur n'a pas l'habitude de se voir refuser ce qu'il considère comme une faveur donnée. Néanmoins, se rappelant l'alléchante proposition que tu viens de faire d'amener des gens de ta race, il prend sur lui et se force à sourire. Il s'incline donc avant de te dire, d'une voix onctueuse.


- Je comprends tout à fait, ma dame, et je m'incline devant votre sagesse.

Plus obséquieux, tu meurs...Ta réplique suivante concernant le temps et l'argent fait mouche sur Rochenoire qui acquiesce vivement.

- Comme vous avez raison ! Droit au but, voilà qui me plait bien et qui augure des moments forts exaltants à venir...

Cette phrase sibylline peut très bien vouloir parler de tes futures rencontres autant que d'un futur face à face entre chasseur et chassé.



Astanndar, ton allusion sur "d'autres danses" fait hausser les sourcils de dame Astriel. Sa voix, bien que courtoise reste distante.


- Vous êtes bien sûr de vous...Un peu trop, peut-être ?

Ton sourire ravageur et une petite lueur espiègle dans ton regard la ramène à de meilleurs sentiments. Elle soupire avant de lever les yeux au ciel, comme elle le ferait s'agissant d'un enfant qui est un peu exaspérant mais que l'on aime bien quand même. Tu détournes alors finement la discussion sur ses dames de compagnie et Astriel s'y laisse prendre. Elle glousse avant de sourire brièvement.

- Comme vous avez raison ! Elles seraient assurément parfaites dans ce rôle...

Son regard se fait alors taquin.

- Quant à les utiliser à votre encontre...cela dépendra de votre attitude. Si vous veniez à me déplaire, peut-être me déciderais-je à les lâcher sur vous afin qu'elles vous fassent regretter de m'avoir offensé.

Elle pouffe de rire de t'entendre l'appeler "Altesse".

- Holà comme vous y allez, très cher ! Je ne suis pas une princesse même si je dois avouer que ce titre me plairait bien. Pour l'heure, il n'y a qu'un prince sur Gemmaline et cela restera ainsi encore longtemps...

Tu sens toutefois dans cette déclaration qu'elle ne serait pas contre un changement de gouvernance. La superbe créature semble avoir de l'ambition à revendre ! En attendant de se voir calife à la place du calife, Astriel accepte de danser à nouveau avec toi, au grand dam de ses prétendants qui trépignent d'impatience et de rage contenue. La pièce bruisse des conversations chuchotées entre nobles invités. Il semble rare que la dame Rochenoire accorde plus d'une danse à la même personne. Voilà qui va alimenter les cancans du gotha durant quelques jours. Quand tu évoques le but final de la soirée, Astriel soupire d'ennui avant de glisser un regard vers son époux.

- Cette soirée sert de terrain de chasse à mon époux et à ses amis. Ils y découvrent de nouvelles créatures exotiques qu'ils se feront un plaisir d'inviter sur l'île privée de ce dernier.

Elle hausse les épaules.

- Il faut bien les laisser s'amuser un peu...

Au nom d'Ellyssandre de Valdoré, Astriel a un petit reniflement de mépris.

- Vous devriez mieux choisir vos relations, très cher. Cette femme n'est qu'une parvenue dans notre milieu. Elle a su se faire épouser du sire Valdoré alors qu'elle vient de la fange. Quelle misère !

Changeant de sujet, elle désigne d'un mouvement du menton ses dames de compagnie qui ne te lâchent pas des yeux.

- Je suis certaine que vous allez faire fureur chez mes nobles accompagnantes. N'hésitez donc pas à les faire danser...qui sait, elles ovus livreront peut-être quelques secrets croustillants sur ma personne ou sur quelqu'un d'autre.

Elle sourit brièvement et tu comprends que l'idée que l'on puisse parler d'elle lui passe largement au-dessus de la tête. Toutefois, l'idée n'est pas mauvaise et tu pourras peut-être bien apprendre des choses intéressantes avec ces donzelles...



Lander, à ta question, le sire de Malefosse répond par l'affirmatif.


- J'en serais ravi ! Entendre parler de votre peuple ne peut être que très intéressant.

Il glisse un regard vers Rochenoire.

- Pour peu que vous m'invitiez, mon cher ami.

Rochenoire a un sourire en coin. Il répond sur un ton légèrement ironique.

- Je verrais, très cher, je verrais...

Le sire de Malefosse fronce les sourcils et pince les lèvres devant cette réponse peu courtoise. Il hausse les épaules et déclare.

- Soit, mais ne vous attendez pas à ce que je vous invite le jour où notre jeune ami viendra me voir chez moi !

C'est au tour de Rochenoire de froncer les sourcils. Un instant, les deux hommes se défient du regard et une certaine tension se fait sentir entre eux. Fort heureusement, cela ne dure pas et ils se mettent à sourire tous les deux avant de rire franchement. Ils se tapent mutuellement l'épaule avant de braquer, de nouveau, les yeux sur toi. Rochenoire affirme alors.

- Bien sûr qu'il sera invité !

Ta réponse qu'il juge fort négative à la proposition que le sire de Cranssac vient de te faire, le laisse raide comme un piquet. Il n'apprécie pas du tout ton refus et fait un gros effort pour garder contenance face aux sourires méprisants de Rochenoire et Malefosse. Tu viens de lui infliger une belle humiliation devant deux hommes dont il voulait se faire apprécier. Alors qu'il s'apprête à sortir une réplique cinglante, Rochenoire le coupe dans son élan et déclare.

- Mais bien entendu, messire Massawech, faites donc ! Allez et découvrez donc les salles de ma demeure ainsi que les invités qui y déambulent. Je gage que vous y ferez de belles rencontres !

Il tape soudain sur l'épaule de Cranssac qui manque tituber sous la surprise.

- Allez, venez donc, mon cher, laissons donc ce jeune invité profiter de la soirée. Je crois que vous désiriez me demander quelque chose, non ?

Aussitôt, tu n'existes plus et il se met à vanter ses mérites de chasseur et plaider sa cause afin de faire partie de l'illustre suite que Rochenoire emmène avec lui lorsqu'il se rend sur son île privée. Pendant qu'il parle, Rochenoire te fait un petit clin d’œil complice afin de t'encourager à en profiter pour t'éclipser discrètement. Il en deviendrait presque sympathique...presque. Voilà encore que la dame de la chance te sourit en te permettant de filer en douce, aidé, qui l'aurait cru, par le maître des lieux. Alors que tu regardes vers la porte de service par où tu vas passer pour rejoindre le fils de Méliana, tu aperçois Jehans qui te fait des signes discrets...


Revenir en haut Aller en bas
Jehans
Membre actif
Membre actif
Jehans


Masculin
Nombre de messages : 115
Age : 54
Localisation : Percé, Qc.
Date d'inscription : 01/06/2021

Feuille de personnage
Nom du Personnage:
Race:
Points de vie:
 L'affaire Éllyssandre de Valdoré : section commune. - Page 11 Left_bar_bleue0/0 L'affaire Éllyssandre de Valdoré : section commune. - Page 11 Empty_bar_bleue  (0/0)

 L'affaire Éllyssandre de Valdoré : section commune. - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: L'affaire Éllyssandre de Valdoré : section commune.    L'affaire Éllyssandre de Valdoré : section commune. - Page 11 Icon_minitime1Ven 6 Mai - 4:46

Le rustre sylvestre faisait tout en son pouvoir pour disparaitre, mais avant tout il avait répondu à messire de Malefosse …


-Quel étrange et insoupçonné demande, je n’aurais pu croire que quelqu’un de la surface puisse avoir de l‘intérêt pour la sombre Menzo, mais s’il vous plait d’en connaitre davantage, il me fera un réel plaisir d’en discuter, accompagné de quelque encas d’occasion. – Sourire aux lèvres, il ne pouvait que s’imaginer le préparer pour la suite.


La discrétion devint son seul et unique but pour la suite des échanges, poussant ses oreilles à saisir ce qu’il se disait et se tramait auprès de lui. Comment il appréciait d’être parmi les lus communs des êtres en ce moment même.

Gäyana c’était majestueusement bien sortie des griffes des prédateurs présents, ainsi que de Lander qui avec adresse avait su faire valoir son point du vu et se voir offrir une liberté bien méritée.

Le fils sombre de l’Outreterre disparut du mieux qu’il put pour s’approcher un tantinet plus de Lander et en signe fourbe, lui laisser savoir que Rochenoir avait sur lui une clé potentiellement importante. N’ayant pas tous deux évolué dans le même domaine et les mêmes sous-bassement de la société, Jehans utilisait le maximum de ses connaissances pour au moins faire savoir à Lander qu’il devait à tout prit s’échanger quelque information.

D’ombre en ombre, de regroupement à d’autres regroupements le balafré se frayait un chemin sinueux parmi les convives pour approcher Lander.




Revenir en haut Aller en bas
Astanndar
Membre actif
Membre actif
Astanndar


Masculin
Nombre de messages : 136
Age : 35
Localisation : Tourcoing
Date d'inscription : 30/05/2021

 L'affaire Éllyssandre de Valdoré : section commune. - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: L'affaire Éllyssandre de Valdoré : section commune.    L'affaire Éllyssandre de Valdoré : section commune. - Page 11 Icon_minitime1Ven 6 Mai - 17:00

Astriel est juste parfaite selon les critères de l'Untherite : belle, noble, riche, ambitieuse et vicieuse. Alors il était forcément emballé par la blonde diaphane et cela se ressentait sur son caractère enjoué et assuré :
- seules les personnes compétentes sont sûres d'elles. Et je suis très compétent pour toutes sortes de passes.. d'armes !

Il se retint de dévoiler plus le fond de ses intentions pourtant limpides, pour la plus puissante dame de l'île, et profita de la deuxième danse avec elle. Il s'enivrait tant du charme de sa partenaire que des cancans de l'assemblée.  Il profitait de sa proximité pour tenter d'éveiller le désir de la semi-elfe, laissant ses doigts effleurer plus que nécessaire les courbes d'Astriel.
Il en profita aussi pour aller dans son sens quant à la gouvernance de l'île :
- vous et moi savons que les accidents arrivent à tout le monde... Ou une révolte de la populace, habilement aiguillée par des gens comme.. nous !

Il lui fallait aussi creuser le sujet de ces chasses : innocemment il demanda : 
- nourrir ses proies pour qu'elles soient bien grasses, quelle ironie amusante

Il s'amusait beaucoup et avait appris un peu, mais la danse touchait à sa fin.
Une troisième danse signifierait certainement trop d'affection envers lui et il ne voulait pas être humilié maintenant.
- je vous remercie pour ces délicieux moments, "mon" Altesse, j'ai hâte de vous revoir demain... Sans vos dames de compagnie, bien trop dangereuses pour moi ! Je m'en vais, avec votre permission, leur expliquer la raison de leur congé demain après midi...

Il prit bien soin de remercier la blonde avec un parfait baise-main... Et d'attendre qu'elle s'éloigne pour rejoindre le groupe des groupies. Évidemment, il en avait une en vue : la pétillante brune.
- Madame, votre regard est plus vif que celui de toutes les dames présentes ce soir. M'accorderiez vous quelques instants..?

Il souhaitait discuter (et séduire peut-être) la brunette, et éviter le scandale en dansant avec une simple prétendante... Si elle le voulait bien, il l'emmenerait à l'écart de la piste pour échanger en toute liberté.
- je m'appelle Astanndar, d'Unther, j'ai beaucoup apprécié votre soutien tout à l'heure.
Et il avait mille questions à lui poser... Son nom, son rang, son âge aussi, les raisons l'amenant auprès d'Astriel et pourquoi elle pouvait se montrer si impertinente...
Astriel était belle, mais celle ci avait un charme autre..
Revenir en haut Aller en bas
Lander
Membre actif
Membre actif
Lander


Masculin
Nombre de messages : 192
Age : 59
Localisation : Rennes
Date d'inscription : 30/05/2021

Feuille de personnage
Nom du Personnage: Lander
Race: Humain
Points de vie:
 L'affaire Éllyssandre de Valdoré : section commune. - Page 11 Left_bar_bleue0/0 L'affaire Éllyssandre de Valdoré : section commune. - Page 11 Empty_bar_bleue  (0/0)

 L'affaire Éllyssandre de Valdoré : section commune. - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: L'affaire Éllyssandre de Valdoré : section commune.    L'affaire Éllyssandre de Valdoré : section commune. - Page 11 Icon_minitime1Lun 9 Mai - 16:19

Alors qu'il s'apprêtait à se faufiler dans le passage que lui avait indiqué précédemment le fils de Méliana, Lander aperçut Jehans qui s'évertuait à attirer discrètement son attention. Fronçant brièvement les sourcils pour tenter de comprendre les signes qui lui étaient adressé, l'adolescent esquissa un léger sourire devant la maladresse de son ami. Se disant qu'il leur faudrait se concerter un jour pour mettre au point un code commun, car, si la gestuelle du semi-drow présentait des similitudes avec le langage des voleurs, elle en différait tout de même par de nombreux points. Chaque région et chaque ville avait ses particularités et, même si la base était commune, elle ne suffisait pas à assurer une conversation très précise. Ainsi Lander avait pu se faire comprendre sommairement de Tékka, ils avaient dû deviser de vive voix pour vraiment lier connaissance.

Le jeune voleur avait parfaitement enregistré que Jehans souhaitait lui parler à l'abri des regards, mais pourquoi donc avait-il signé que cet entretien devait avoir lieu dans une maison close ? À moins qu'il n'ait insuffisamment tordu son index en fixant le lieu de rendez-vous et ne veuille aller, tout simplement, dans une pièce fermée...

Sans ralentir, Lander porta la main droite au niveau de son cœur, la gestuelle de ses doigts exprimant qu'il avait bien reçu le message et qu'il invitait le rôdeur à le suivre. Puis, après avoir lancé un discret regard circulaire pour s'assurer que personne ne faisait attention à lui, l'adolescent se glissa par la porte de service et rejoignit le lieu fixé pour faire un point de situation avec le serviteur des Rochenoire.
Revenir en haut Aller en bas
Gäyana
Membre actif
Membre actif
Gäyana


Masculin
Nombre de messages : 107
Age : 31
Date d'inscription : 30/05/2021

Feuille de personnage
Nom du Personnage:
Race:
Points de vie:
 L'affaire Éllyssandre de Valdoré : section commune. - Page 11 Left_bar_bleue0/0 L'affaire Éllyssandre de Valdoré : section commune. - Page 11 Empty_bar_bleue  (0/0)

 L'affaire Éllyssandre de Valdoré : section commune. - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: L'affaire Éllyssandre de Valdoré : section commune.    L'affaire Éllyssandre de Valdoré : section commune. - Page 11 Icon_minitime1Mar 10 Mai - 12:14

Plus ca aller plus la graine de la discorde était en train de grandir entre les deux chasseurs mais qui aura le dernier mots et surtout était ce a celui a qui on pensé... Mais les deux amie avait surement d'autre corde a leur arc et il ne fallait pas les sous estimé pour autant.

Observant la situation les messires n'avais pas l'aire insisteux dans le fait de la faire venir sur son ile privé a moins qu'il la gardait pour plus tard... Profitant de ce moment de répit elle regarda dans les alentours pour voir ou se trouvait Astandars et Frédrick qui ce dernier pouvait possiblement déjà agir dans l'ombre et recueillir des informations.
Revenir en haut Aller en bas
Nath
Administrateur
Administrateur
Nath


Féminin
Nombre de messages : 6678
Age : 54
Localisation : Dinard
Date d'inscription : 29/10/2007

Feuille de personnage
Nom du Personnage: Nolorine Pourprelune
Race: Elfe
Points de vie:
 L'affaire Éllyssandre de Valdoré : section commune. - Page 11 Left_bar_bleue0/0 L'affaire Éllyssandre de Valdoré : section commune. - Page 11 Empty_bar_bleue  (0/0)

 L'affaire Éllyssandre de Valdoré : section commune. - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: L'affaire Éllyssandre de Valdoré : section commune.    L'affaire Éllyssandre de Valdoré : section commune. - Page 11 Icon_minitime1Mer 11 Mai - 1:56


Jehan, tu te rends compte au regard perplexe que te lances Lander que ton message, s'il est passé, n'a pas été totalement bien compris. Tu saisis alors combien le gestuel drow qui est le tien diffère de celui des voleurs humains et qu'il faudra sûrement avoir un jour une vraie conversation à ce sujet avec le jeune voleur afin de trouver une méthode commune pour mieux vous comprendre. Enfin, Lander signe discrètement et te fais savoir qu'il veut que tu le suives...dans les latrines. Les latrines ? Que voilà un lieu peu commode pour pouvoir discuter en paix. D'autant que vu les liquides engloutis par les invités, ces dernières doivent-être sans cesse occupées. Il sera bien temps, une fois sur place de changer de coin pour en trouver un plus agréable et moins fréquenté. Tu suis donc le jeune voleur qui t'entraines dans les couloirs de service des domestiques de la maison. Il ouvre une porte et entre tout en laissant la porte entrouverte afin que tu puisses entrer à ton tour...



Astanndar, si tu sens la dame à peine émoustillée par tes frôlements discrets, tu n'en déduis pas pour autant qu'elle reste de marbre. Il est plutôt normal que lors d'une telle soirée, où les yeux des convives sont braqués sur elle, elle reste sur ses gardes pour éviter d'alimenter les potins du gotha. A la possible disparition du prince de l'île dans un accident ou à cause d'une révolte de la populace, Astriel sourit. Elle se penche vers ton oreille et chuchote.


- Voilà que serait une belle opportunité, ne croyez-vous pas ?

Elle glisse un regard vers son époux et grimace avant d'ajouter, toujours à voix basse.

- Enfin, cela dépend avec qui...

Sans en dire plus, elle réagit à ta phrase sur les proies bien nourries en gloussant.

- N'est ce pas un gage de bonne santé ? Qui voudrait d'une proie affaiblies ou malnutrie ? Ou serait le sport si une telle proie vous était offerte ?

Ton "mon altesse" semble faire son petit effet et ses joues se colorent un peu de plaisir. La belle semble apprécier de se faire nommer ainsi, finalement. Elle incline la tête face à ton baise-main et te quitte en te disant.

- Oui, à demain, très cher.

En te dirigeant vers le groupe de dames, tu te rend compte que la petite brune n'en fait pas vraiment partie. Elle s'est décalée de quelques mètres afin de ne pas se retrouver trop proche d'elles. Elle te regarde arrivé vers elle en haussant les sourcils tandis que le groupe de dames non loin chuchotent de plus belle. Elle t'écoute et hoche la tête.

- Vous accordez un peu de temps ? Mais avec plaisir !

Elle te laisse te présenter avant de te rendre la pareille.

- Enchantée, messire Astanndar, d'Unther, je suis Sandryl de Bellegarde. Suivez-moi, allons donc au jardin, nous y seront plus tranquille pour discuter.

Elle t'entraine alors vers le jardin et tu peux remarquer que le groupe de dames suit afin de ne rien perdre de votre échange. Elles ne peuvent pas entendre, car elles gardent une distance respectable, mais elles regardent de tous leurs yeux ! Sandryl semble s'en amuser et te glisse, d'un air espiègle.

- Je sens que je vais alimenter les conversations de ces dames durant quelques jours et vous aussi, mon cher, j'en ai bien peur.

Elle s'assoit sur un banc et t'invite à faire de même. Elle te fixe alors et te demande.

- Alors, que voudriez-vous savoir ?



Lander, malgré la difficulté à traduire les gestes de Jehan, tu finis par comprendre grosso modo ce qu'il te demande. Tu l'invite donc à te suivre et tu te glisse dans le couloir de service que t'as indiqué le fille de Méliana. Dans ce passage camouflé, quelques serviteurs s'empressent de passer tout en te dévisageant, perplexe de rencontrer une pareille créature en ce lieu qui d'ordinaire est le leur. Pourtant, aucun n'osent t'arrêter ou te questionner et ils baissent tous la tête en passant près de toi en signe de déférence. Il n'est pas question de se permettre de te parler alors que tu es visiblement un invité de Rochenoire. Parmi les regards fuyants et craintifs des domestiques qui passent par là, certains se démarquent toutefois. Ces derniers sont réprobateurs et montrent ainsi, sans pour autant le dire à voix haute, combien ta présence dans ce couloir est malvenue. Tu repères facilement la porte que t'a décrite le fils de Méliana et tu entres rapidement dans la pièce, invitant Jehan à te suivre pour éviter de trop attiré la curiosité des serviteurs...La pièce est simple : un petit bureau à tiroirs avec deux chaises et des étagères sur lesquelles sont empilées des serviettes de table.



Gäyana, un rapide balayage de la pièce t'informe que Fédrick est à quelques mètres de toi et Ambre. Il vous observe tout en feignant de s'intéresser à la conversation d'un petit groupe de nobles à côté de lui. Un discret hochement de tête de sa part te montre qu'il est attentif et prêt à te venir en aide en cas de besoin. Tu aperçois Astanndar qui se dirige vers le jardin en compagnie d'une jolie petite brune tandis qu'un groupe de dames les suivent tout en cancanant joyeusement. En revenant vers tes trois "prétendants", tu te rend compte que tu ne vois plus ni Lander, ni Jehan. Où diable sont-ils donc passés ? Alors que Rochenoire, Malefosse et Malokar discutent entre eux, tu vois une jeune femme à quelques mètres de toi te faire un signe discret t'invitant à venir vers elle. Elle a une peau claire, une chevelure longue noire de jais et des yeux de même couleur. Elle est vêtue d'une robe longue en soie noire et ne porte aucun bijou. Elle est assez belle mais a une attitude froide qui n'aident pas les gens à venir vers elle pour discuter. Elle doit avoir dans la trentaine environ et son regard passe du tien aux trois hommes en train de discuter. Ambre ayant été alpaguée par un petit groupe de nobles te tourne le dos, pour le moment, et ne voit donc pas la dame te faire signe. Si tu décides d'aller vers la dame, tu penses que tes trois "prétendants" ne bougeront pas de là où ils sont car tu ne seras pas loin d'eux...A toi de voir si tu préfères rester près d'eux ou aller voir cette dame...

Revenir en haut Aller en bas
Astanndar
Membre actif
Membre actif
Astanndar


Masculin
Nombre de messages : 136
Age : 35
Localisation : Tourcoing
Date d'inscription : 30/05/2021

 L'affaire Éllyssandre de Valdoré : section commune. - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: L'affaire Éllyssandre de Valdoré : section commune.    L'affaire Éllyssandre de Valdoré : section commune. - Page 11 Icon_minitime1Mer 11 Mai - 3:05

Compliments et ambitions communes. En plus de son charme, la dame Rochenoire ne pouvait qu'être attirée par lui. Astanndar se promit toutefois de se méfier d'elle ; son égoïsme était palpable et elle n'accordant de l'intérêt qu'à ce qui pourrait la servir. D'un coup, il comprit mieux la raison de ce mariage : par pur opportunisme.
A propos de la chasse, il acquiesça vaguement dans son sens, comprenant la chose sans y trouver d'importance, le sujet s'éteignant de lui-même.

Il avait toutefois décroché son rendez-vous et il était d'ores et déjà impatient de la presser de nouveau contre lui. Il la suivit un moment du regard lorsqu'elle s'éloigna, la jaugeant avec un sourire appréciateur.

Puis il dégota la seule personne qui semblait vraiment s'amuser ici. Il en déduit que c'était ce qui la rendait attirante, et il était content d'être avec elle, son sourire étant de suite plus franc.
Elle se présenta et il chercha dans sa mémoire s'il avait déjà entendu parler d'elle ou de sa famille... Il finit par hausser un sourcil interrogateur. Il attendit d'être dans le jardin et de badiner un peu avec la noble demoiselle.
- je pensais ces dames qui nous observent au service d'Astriel, pas au votre, dame Sandryl !


Il la dévisagea avec intérêt et un large sourire, avant d'enquiller : 
- et que pourraient-elles dire sur nous ? Que je ne sais choisir entre les deux plus grandes dames de cette soirée ? Ou est-ce si surprenant de vous voir avec un noble étranger ? Car nous n'avons encore rien fait d'irreparable vous et moi.. et puis, je ne vous savais pas déjà promise à un autre.


Disant cela, il chercha sa main, pour l'attirer doucement plus près de lui, et pouvoir lui chuchoter à l'oreille : 
- je suis certain qu'elles parleront longtemps de notre rapprochement si rapide. Et moi, je voudrais bien savoir pourquoi vous m'avez encouragé tantôt. Suis-je si repoussant pour que notre hôte me refuse une danse ? 


Puis, il éclata de rire, sans lâcher sa main pour autant, avant de demander d'un air ingénu : 
- Mais j'ignorais que le sieur Dorion Bellegarde avait prénommé sa charmante fille comme l'héritière des Rochenoire ! 

On lui avait fait une description bien sévère de l'aînée des filles Rochenoire, mais il appréciait cette naïve tentative de la part de la jeune et jolie brune.
Revenir en haut Aller en bas
Jehans
Membre actif
Membre actif
Jehans


Masculin
Nombre de messages : 115
Age : 54
Localisation : Percé, Qc.
Date d'inscription : 01/06/2021

Feuille de personnage
Nom du Personnage:
Race:
Points de vie:
 L'affaire Éllyssandre de Valdoré : section commune. - Page 11 Left_bar_bleue0/0 L'affaire Éllyssandre de Valdoré : section commune. - Page 11 Empty_bar_bleue  (0/0)

 L'affaire Éllyssandre de Valdoré : section commune. - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: L'affaire Éllyssandre de Valdoré : section commune.    L'affaire Éllyssandre de Valdoré : section commune. - Page 11 Icon_minitime1Jeu 12 Mai - 19:56

Décidément le rustre sylvestre doit prendre du temps avec Lander pour approfondir leurs gestuels. Pour le semi-drow, il trouvait les gestuels de la surface beaucoup trop voyante, tandis que celle des drows avait des subtilités non négligeables, alors un mélange des deux devrait être formidable. D’ici là ils s’étaient tous deux compris et c’était le principal. Suivant tout aussi discrètement qu’il le pouvait, Jehans entrait à la suite de Lander.

Une fois à l’intérieur, le rôdeur-roublard fait rapidement une visu de la pièce pour s’assurer qu’ils sont bien seuls puis explique à Lander ce qu’il a vu sur Rochenoir, la chevalière qui pourrait servir de clé ainsi que la clé dans la chainette qui pend à son cou sous l’étoffe de son vêtement et lui explique pour la boite de cigares qui devrait les mener dans un bureau, car elle a sur elle une localisation qu’Ambre à confectionner de dernière minute, mais qu’il n’en sait pas plus à ce propos.

Il avait expliqué tout cela en faisant les signes qui allait avec pour commencer un apprentissage.
Revenir en haut Aller en bas
Gäyana
Membre actif
Membre actif
Gäyana


Masculin
Nombre de messages : 107
Age : 31
Date d'inscription : 30/05/2021

Feuille de personnage
Nom du Personnage:
Race:
Points de vie:
 L'affaire Éllyssandre de Valdoré : section commune. - Page 11 Left_bar_bleue0/0 L'affaire Éllyssandre de Valdoré : section commune. - Page 11 Empty_bar_bleue  (0/0)

 L'affaire Éllyssandre de Valdoré : section commune. - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: L'affaire Éllyssandre de Valdoré : section commune.    L'affaire Éllyssandre de Valdoré : section commune. - Page 11 Icon_minitime1Sam 14 Mai - 15:13

Répondant d'un regard vif que tout allé bien a Frédrick et qu'il continue a faire son jeux dans l'ombre... Gäyana se demanda si Jehans avait pu s'éclipser avec Landerpour aller retrouvait la boite traquer mais elle na pas eu le temps de prévenir Jehans a moins que celui-ci ne les vue avec ambre ...Laissant ces compagnon agir et sachant ses arrière protéger, elle ce dirigea vers la dame qui l'invita a la discution..

Bien le bonsoir, Je suis Gäyana a qui ai-je l'honneur ? salua t-elle l'inconnue qui voulez lui parlez. Elle aurait bien aimer écouter la conversation des trois chasseur mais elle laissa cela a Frédick et Ambre qui était plus proche d'eux..
Revenir en haut Aller en bas
Lander
Membre actif
Membre actif
Lander


Masculin
Nombre de messages : 192
Age : 59
Localisation : Rennes
Date d'inscription : 30/05/2021

Feuille de personnage
Nom du Personnage: Lander
Race: Humain
Points de vie:
 L'affaire Éllyssandre de Valdoré : section commune. - Page 11 Left_bar_bleue0/0 L'affaire Éllyssandre de Valdoré : section commune. - Page 11 Empty_bar_bleue  (0/0)

 L'affaire Éllyssandre de Valdoré : section commune. - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: L'affaire Éllyssandre de Valdoré : section commune.    L'affaire Éllyssandre de Valdoré : section commune. - Page 11 Icon_minitime1Sam 14 Mai - 20:14

Attentif, Lander écoutait les explications de Jehans tout en observant sa gestuelle qu'il trouvait bien compliquée et pas toujours vraiment adaptée. S'efforçant de graver dans sa mémoire les signes dont la signification était très éloignée de leur équivalent dans le langage des voleurs et pourraient prêter à confusion, l'adolescent rassura ensuite son camarade sur la sécurité de la pièce où ils se trouvaient, l'informant que c'était un endroit dont la tranquillité lui avait été assurée par un des fils de Méliana, fils qui devrait bientôt les rejoindre d'ailleurs afin de maintenir le contact avec eux.

Par contre, Lander grimaça à l'évocation de la chevalière ou de la clé portée en pendentif sous la chemise de Rochenoire. Pour ces objets, tout utiles qu'ils fussent, le jeune voleur n'allait rien pouvoir faire. Déjà qu'il était bien trop maladroit pour substituer discrètement un objet dans la poche de son propriétaire, alors s'emparer d'une clé accrochée à une chainette était un exploit qui n'était même pas envisageable. par contre, il se sentait tout à fait de taille de crocheter une serrure, pour peu qu'on lui en laisse le temps. De plus, le serviteur des Rochenoire lui avait indiquer la position du bureau de son maître et Lander envisageait justement d'aller y faire un tour.

Si Jehans acceptait de sécuriser ses arrières pendant ce temps, les risques seraient minimes...
Revenir en haut Aller en bas
Jehans
Membre actif
Membre actif
Jehans


Masculin
Nombre de messages : 115
Age : 54
Localisation : Percé, Qc.
Date d'inscription : 01/06/2021

Feuille de personnage
Nom du Personnage:
Race:
Points de vie:
 L'affaire Éllyssandre de Valdoré : section commune. - Page 11 Left_bar_bleue0/0 L'affaire Éllyssandre de Valdoré : section commune. - Page 11 Empty_bar_bleue  (0/0)

 L'affaire Éllyssandre de Valdoré : section commune. - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: L'affaire Éllyssandre de Valdoré : section commune.    L'affaire Éllyssandre de Valdoré : section commune. - Page 11 Icon_minitime1Dim 15 Mai - 14:54

Jehans comprit rapidement qu’il serait mieux de ne pas mêler leur langage des signes, le but étant de se comprendre au mieux, donc il utiliserait celui de la surface.

Aux explications de Lander, le forestier ne forçait pas la main du jeune humain pour substituer les objets sur Rochenoir, c’était risqué et surtout, si Lander était apte à forcer les serrures, pourquoi pas. Son rôle serait de surveiller les alentours.

Du mieux qu’il pouvait, le semi-drow répondit en signe des surfacins qu’il était d’accord et qu’il serait ses yeux derrière la tête. Suivant l’ouvreur de serrure, Jehans tentait de se déplacer en se fondant dans les ombres et de façon non linéaire, il prenait son temps pour bien exécuter les mouvements. Oreilles attentives aux moindres déplacements, les yeux aux aguets, il se déplaçait lorsque ses sens lui autorisaient.




Discrétion et déplacement silencieux +10. Perception auditive et détection versus humain+8.

Jehans a effectué 1 lancé(s) d'un  L'affaire Éllyssandre de Valdoré : section commune. - Page 11 309194D20 (D20.) :
19
Jehans a effectué 1 lancé(s) d'un  L'affaire Éllyssandre de Valdoré : section commune. - Page 11 309194D20 (D20.) :
14
Jehans a effectué 1 lancé(s) d'un  L'affaire Éllyssandre de Valdoré : section commune. - Page 11 309194D20 (D20.) :
3
Jehans a effectué 1 lancé(s) d'un  L'affaire Éllyssandre de Valdoré : section commune. - Page 11 309194D20 (D20.) :
15
Revenir en haut Aller en bas
Nath
Administrateur
Administrateur
Nath


Féminin
Nombre de messages : 6678
Age : 54
Localisation : Dinard
Date d'inscription : 29/10/2007

Feuille de personnage
Nom du Personnage: Nolorine Pourprelune
Race: Elfe
Points de vie:
 L'affaire Éllyssandre de Valdoré : section commune. - Page 11 Left_bar_bleue0/0 L'affaire Éllyssandre de Valdoré : section commune. - Page 11 Empty_bar_bleue  (0/0)

 L'affaire Éllyssandre de Valdoré : section commune. - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: L'affaire Éllyssandre de Valdoré : section commune.    L'affaire Éllyssandre de Valdoré : section commune. - Page 11 Icon_minitime1Lun 16 Mai - 0:20


Astanndar, Le nom de Bellegarde te fait te souvenir l'avoir entendu lors d'une conversation entre nobles. Tu supposes donc que Sandryl est la fille de Dorion de Bellegarde, qui est devenu riche grâce à son mariage avec la dame Isabeau de Malmort et les mines d'or de la famille qui ont fait de lui un homme très riche. La damoiselle glousse quand tu lui parle des dames qui vous suivent.

- Elles ne sont pas au service de ma personne...les dieux m'en garde !

Elle te fixe d'un air goguenard.

- Mais vous vous trompez également si vous les pensez au service de dame Astriel, mon cher. Au contraire, elles tentent, par tous les moyens, d'entrer dans ses bonnes grâces pour avoir l'insigne honneur de devenir l'une de ses dames de compagnie. Mais, voyez...voici ces fameuses dames. Elles ne sont que trois mais ce sont trois harpies redoutables !

Elle te montre d'un petit mouvement du menton une direction que tu peux suivre afin de découvrir les trois "harpies" en question. Les trois doivent avoir entre 30 et 35 ans et ont chacune une apparence différente. La première est rousse, la peau laiteuse, les yeux couleur noisette brillants de malveillance et est vêtue d'une robe vert sombre en soie et dentelle qui met en valeur sa beauté glacée. A sa manière, elle ressemble dans son allure à la superbe dame Astriel, la grâce du sang elfique en moi. La seconde est brune avec une peau ne laissant aucun doute sur son origine chultienne. Elle possède de remarquables yeux vert clair et est vêtue d'une robe aux différents tons fauve du plus bel effet sur elle. Si son regard n'est pas aussi malveillant que celui de la rouquine, il n'en reste pas moins à l'affut et se plisse de malice au moindre signe d'un élément intéressant à recueillir pour mieux pouvoir le divulguer plus tard. La troisième doit avoir une lointaine ascendance elfique car sa chevelure est argentée. Ses yeux gris sont aussi mauvais que la première dame et tu comprends mieux pourquoi Sandryl les nomment "harpies".

- Je ne saurais trop vous conseillez de vous méfiez d'elles comme de la peste. Elles n'aiment rien tant que de découvrir vos petits secrets les moins avouables pour ensuite se délecter de salir votre réputation.

Elle fait une petite moue.

- Finalement, elles sont bien assorties à leur dame.

Elle répond alors à la question que tu lui a posé un peu plus tôt.

- Pour ces dames, candidates à une place parmi les harpies de dame Astriel, je dirais qu'elles se feraient un plaisir de fouiller dans votre vie afin d'y trouver des choses susceptibles de leur servir...soit pour vous obliger à les servir d'une façon ou d'une autre, soit pour donner ses renseignements à dame Astriel afin qu'elle s'en serve contre vous. C'est le jeu préféré de ces dames du gotha.

Elle soupire.

- Quant à ma présence ici, je la doit à mon père qui me charge de représenter la famille dans les réceptions données par nos pairs. Croyez bien que je préférerais, et de loin, être chez moi ou ailleurs que de jouer les potiches dans cette soirée. Quant à être promise à un autre...il n'en est rien. Je suis libre comme l'air et fort heureuse de l'être. Les dieux ont été bons avec moi en me faisant le quatrième enfant de ma famille. J'échappe ainsi à toutes les obligations...du moins jusqu'à maintenant.

Elle le dit avec un sourire franc montrant que cette situation lui convient parfaitement. Elle regarde ta main qui tient la sienne et chuchote malicieusement.

- Ahh, je connais la dame Astriel et son envie de s'amuser aux dépends des jeunes seigneurs comme vous. Je sais que vous allez la revoir et qu'elle va faire de vous son jouet avant de vous faire souffrir d'une façon ou d'une autre. J'aurais voulu vous évitez cela mais vous avez de vous-même couru dans ses bras alors...

Elle hausse les épaules.

- Qui vivra verra, comme l'on dit. Vous ferez votre propre expérience et vous en tirerez les leçons qui s'imposent...du moins je l'espère pour vous.

Elle te fait un clin d’œil amusé.

- Eh oui, il aime ce prénom qui fut celui de son arrière-grand-mère d'où le fait que je le porte. Qu'il soit identique à celui de l'héritière des Rochenoire n'est qu'une coïncidence.




Lander et Jehans, après vous être expliqué tous les deux dans la pièce, vous décidez d'aller jeter un oeil dans le bureau de Rochenoire. Alors que vous venez de vous mettre d'accord, le fils de Méliana entre et marque un temps d'arrêt en te voyant, Lander, avec Jehans. Incertain sur la conduite à tenir, il hésite une seconde avant de reprendre contenance et de saluer avec courtoisie.

- Pardonnez-moi, mes seigneurs, mais cette partie de la demeure est réservée aux domestiques. Puis-je me proposer pour vous reconduire dans les salles de la réception ?

Ne sachant pas que Jehans est ton coéquipier, le jeune serviteur reste dans son rôle et ne se dévoile pas. Il te lance discrètement un regard interrogateur Lander...




Gäyana, tu te dirige vers la dame qui, une fois que tu es assez proche pour l'entendre chuchoter, se présente à toi.


- La bonne rencontre, dame Gäyana, je suis Araknéa Soiedelune, enchantée. J'ai entendu votre nom circulé parmi les invités de la soirée et je vois que Rochenoire s'intéresse grandement à vous.

Elle secoue doucement la tête de façon négative avant de reprendre, toujours en chuchotant.

- Prenez garde à vous car son intérêt cache son intention de vous faire enlever à la fin de cette soirée...

Le regard de cette femme est dérangeant pourtant tu n'y lis aucune malveillance. Elle surveille du coin de l’œil vos environs et reste sur le qui-vive. Elle ramène son regard sur toi et te demande.

- Voulez-vous bien me suivre afin que nous puissions discuter plus aisément ? Je vous propose le jardin ? Il est assez grand pour que l'on puisse trouver un endroit discret où parler en toute sécurité.

Revenir en haut Aller en bas
Astanndar
Membre actif
Membre actif
Astanndar


Masculin
Nombre de messages : 136
Age : 35
Localisation : Tourcoing
Date d'inscription : 30/05/2021

 L'affaire Éllyssandre de Valdoré : section commune. - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: L'affaire Éllyssandre de Valdoré : section commune.    L'affaire Éllyssandre de Valdoré : section commune. - Page 11 Icon_minitime1Mar 17 Mai - 19:51

Tout ceci n'était donc qu'une coïncidence ? Certes, elle ne ressemblait pas à Astriel.. va pour une vraie Bellegarde. Au moins, cette dernière n'était pas antipathique et même plutôt instructive. Il prit bonne note de ses mises en garde envers les trois harpies, avant de badiner un peu de nouveau, après tout, elle était libre, et lui n'avait cure du scandale :
- en quatrième dans l'ordre de naissance, il vous faudra tout de même trouver un beau parti un jour... Mais en attendant, vous avez bien raison de profiter de la vie et du plaisir qu'elle a à offrir.

Il continua à profiter de sa proximité avec la jeune Bellegarde pour fanfaronner un peu :
- je ne vois pas ce que je peux craindre d'Astriel. A moins qu'elle n'ait des talents cachés, je sais rester libre et n'offrir que ce que je veux. L'avantage d'être loin de sa patrie... Je serais elle par contre, je me mefierai ! Qui sait si elle ne pourrait pas s'enticher d'un beau capitaine comme moi ! Les mauvais garçons font toujours effet auprès des donzelles comme elle.

Il éclata de rire, se reculant à peine, et après un instant enchaîna avec un sourire en coin :
- Ellyssandre en creverait de jalousie, j'imagine... Vous la connaissez peut-être ? Fit-il avec un air ingénu.

Il n'imaginait pas que la jeunette pouvait être impliquée, mais elle, comme les harpies, laissait sûrement traîner ses oreilles partout...
Ensuite, selon ses réponses, il irait trouver Angarrad...
Revenir en haut Aller en bas
Gäyana
Membre actif
Membre actif
Gäyana


Masculin
Nombre de messages : 107
Age : 31
Date d'inscription : 30/05/2021

Feuille de personnage
Nom du Personnage:
Race:
Points de vie:
 L'affaire Éllyssandre de Valdoré : section commune. - Page 11 Left_bar_bleue0/0 L'affaire Éllyssandre de Valdoré : section commune. - Page 11 Empty_bar_bleue  (0/0)

 L'affaire Éllyssandre de Valdoré : section commune. - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: L'affaire Éllyssandre de Valdoré : section commune.    L'affaire Éllyssandre de Valdoré : section commune. - Page 11 Icon_minitime1Ven 20 Mai - 11:52

La jeune Gith ce savait surveiller, elle jouer le phare qui guider les navires pendant que dans l'ombre d'autre tiré leurs épingles du jeux... Gardant l'attention de c'est convives, elle accepta la demande de Araknéa en lui répondant ces chuchotement:

Effectivement, et je pense qu'il n'est pas le seul a vouloir m'avoir...Mais dite moi ,je vous remercie de me prévenir ainsi mais aurait-il fait enlever un de vos proche ?   Je vous suis même si il compte me garder du coin de l'œil pour pas que je disparaisse...D'un autre coté mieux vos qu'il ce concentre sur moi que sur d'autre...

A cette dernier phrases, Gäyana observa la réaction de la femme, car un avide chasseur pouvait tourmenté sa victime et faire connaissance avec elle... Ou de mettre en confiance avant de trahier a moins que celas ne soit une alliée potentielle. Beaucoup d'intrigue naissez petit a petit au sein de cette soirée mais ce qu'il fallait retenir c'était que le chasseur pouvait devenir le chassé...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





 L'affaire Éllyssandre de Valdoré : section commune. - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: L'affaire Éllyssandre de Valdoré : section commune.    L'affaire Éllyssandre de Valdoré : section commune. - Page 11 Icon_minitime1

Revenir en haut Aller en bas
 
L'affaire Éllyssandre de Valdoré : section commune.
Revenir en haut 
Page 11 sur 11Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 9, 10, 11
 Sujets similaires
-
» Section commune.
» Section commune.
» L'affaire Aryldinn Soufflenuit : Section commune.
» Section commune
» Section commune.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Masterole :: Les tables :: Royaumes oubliés - Île de Gemmaline :: [ MJ Arcane] Section RP-
Sauter vers: