Forum sur les jeux de rôles
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 En route pour la Porte de Baldur.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Nath
Administrateur
Administrateur
avatar

Féminin
Nombre de messages : 5305
Age : 49
Localisation : Dinard
Date d'inscription : 29/10/2007

Feuille de personnage
Nom du Personnage: Nolorine Pourprelune
Race: Elfe
Points de vie:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: En route pour la Porte de Baldur.   Mar 2 Mai - 0:01

Mériale hausse les épaules.

- Hélas, il n'est pas le seul qui semble attirer la mort sur ses proches. S'il fallait s'arrêter sur ce funeste constat, on ne vivrait plus que seul et loin de tout et de tous. Beshaba est une déesse terrible lorsqu'elle s'attache à vous gâchez la vie mais elle est aussi versatile et aime changer de cible régulièrement. La noirceur qui obscurcit une vie peut-être remplacée par la clarté. Je suis une éternelle optimiste...

Les propos que tient ensuite le gardien du cimetière lui fait froncer les sourcils. Elle demande, intriguée.

- Qu'êtes-vous en train de me dire ? Vous savez qui a pu assassiner ces personnes sur le même mode opératoire ? Quel rapport avec Tancrède ?


Lorsque le vieillard parle de la substance noirâtre qui entoure le cercueil vide de l'épouse du rôdeur, Mériale le questionne sur le sujet.

- Quand vous avez envoyez la lettre à votre confrère, vous deviez avoir une opinion sur cette substance, sur ce que cela pouvait être. Vous en pensiez quoi ?

Le bruit sourd du gant clouté du nordique sur le sol fait sursauter la fermière. Elle se tourne vers lui et le regarde approcher. Quand il parle de sortir du cimetière, elle se détourne à nouveau vers le gardien et constate que ce dernier a disparu. Elle hésite une seconde puis revenant sur le rôdeur lui désigne le lieu où, une minute plus tôt, se tenait le gardien.

- Tu n'as pas vu mais pendant que tu te recueillais sur la tombe, j'ai parlé au gardien du cimetière...

Elle lui fait une description du vieillard avant de poursuivre.

- Il m'a demandé si je te connaissais bien et surtout si je savais comment tu vivais à La porte de Baldur. Il semblait vouloir me mettre en garde contre la fatalité qui semble te poursuivre. Il voulait savoir si tu étais devenu un mercenaire. Il semble bien te connaître. Il m'a aussi parlé du mode opératoire similaire pour les personnes mortes autour de toi.

Pendant qu'elle énumère ce que le vieux gardien lui a dit, elle observe bien les réactions du rôdeur. Elle l'invite toutefois d'un geste de la main à poursuivre leur conversation tout en quittant le cimetière. Le lieu, bien qu’entretenu et propre, ne lui donne pas plus envie que cela d'y rester. Peut-être aussi que les paroles du gardien l'ont plus interpellé que ce qu'elle veut bien admettre.
Revenir en haut Aller en bas
Frenchtouch03
Habitué
Habitué
avatar

Masculin
Nombre de messages : 31
Age : 19
Date d'inscription : 06/05/2016

MessageSujet: Re: En route pour la Porte de Baldur.   Mar 30 Mai - 23:22

En écoutant Mériale parler, le Gardien avait hocher la tête, comme compatissant. Un peu comme s'il voulait dire "Ma pauvre enfant, si vous saviez..."... Mais à ses deux questions, il répondit simplement :

"Des doutes... Uniquement des suppositions !"

Puis il avait disparu.

Quant à lui, Tancrède serra la mâchoire. Enfin, un peu plus que de coutume.


"Vieux fou."

Lâcha-t-il, mais sans vraiment d'animosité.

"Je le voyais souvent, quand je vivais ici. J'appréciais la paix de l'endroit. Sa pureté, aussi... et sa relative solitude. Cet homme ne parle que quand il a quelque chose derrière la tête. Mais ses paroles sont étranges. Troublantes, même."

Il suivit la fermière jusqu'à l'extérieur du cimetière, où ils reprirent la route que leur avait indiquée Frère Premier chez Ginette. En chemin, il poursuivit :

"Mais un mercenaire, ça, jamais. Je ne me résoudrais pas à vendre mon épée et la vie du prochain pour de l'argent... Hamiraga a un jour bien tenté de m'inculquer quelque bon sens après m'avoir vu m'entraîner à l'épée, mais je préfère laisser ce genre de métier à ce... genre d'individu."

Ils approchaient des égouts désignés par le sectaire. Malgré cela, l'affluence puante et crasseuse de monde, se dirigeant vers les ruines d'un bâtiment dont la haute façade était ornée d'une grande flèche, leur permettait de discuter tout leur compte.

"Quant aux morts, ah ! la mort... Je suis né avec. Je ne m'en détacherai jamais, je le crains. Oui, beaucoup ont rejoints le Plan de Fugue de ma lame, aussi. Des malfrats. Des gens mauvais. Pas tous nécessiteux et à l'article de la mort, non, mais aussi gras et riches. Ce sont ceux-là que je déteste le plus. Oui Mériale, je les hais... Ou les haïssais. Je ne sais plus. De toute façon, ceux dont je vous parle sont morts. Mais de là à voir ma femme succomber dans cette lutte contre le Mal..."

Il marqua une petite pause, puis reprit :

"Je n'étais pas très bien quand ma femme est morte, vous savez ? Mais celui qui l'a tuée..."

À ce moment, il passa un gant sur son visage, comme s'il était très fatigué... ou qu'il hésitait sur ce qu'il voulait dire ensuite.

"... il est mort de même."

Et disant, il semblait la voir pour la première fois.

Puis, il secoua la tête, comme pour se reprendre :


"Je te demande pardon, Mériale : je t'ai encore vouvoyée..."
Revenir en haut Aller en bas
Nath
Administrateur
Administrateur
avatar

Féminin
Nombre de messages : 5305
Age : 49
Localisation : Dinard
Date d'inscription : 29/10/2007

Feuille de personnage
Nom du Personnage: Nolorine Pourprelune
Race: Elfe
Points de vie:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: En route pour la Porte de Baldur.   Mer 31 Mai - 22:21

Les paroles d'explication que le nordique offre à la fermière, pendant qu'ils marchent vers l'entrée des égouts désignée par le sectaire, lui paraissent bien embrouillées. Quelque chose lui souffle que Tancrède ne lui dévoile pas toute la vérité et cela l'inquiète.

°° je comprend que la vérité soit difficile à dire mais j'ai la sensation désagréable que tu me caches des choses, mon ami, et j'en suis bien chagrinée. °°

Mériale n'aime pas la méfiance que l'attitude de son ami éveille en elle mais elle n'arrive pas, pour le moment, à éteindre cette petite lueur de suspicion. L'entendre la vouvoyer à nouveau la peine et lui fait comprendre que le nordique est déstabilisé. Elle pousse un petit soupir discret, pose sa main sur son avant-bras avant de lui sourire pour le réconforter.

- Ce n'est pas grave, mon ami, ne t'inquiète pas.

Malgré ses doutes et ses questions sans réponses, la fermière décide de remettre à plus tard des explications qu'elle désire plus précises.

°° Nous verrons cela plus tard. Pour l'heure, nous avons plus urgent à régler ! °°
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: En route pour la Porte de Baldur.   

Revenir en haut Aller en bas
 
En route pour la Porte de Baldur.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Allez hop, en route pour l'aventure ! ♪
» Le 09 juin... En route pour les plaquettes...
» En route pour les havres gris ...
» En route pour la gloire (sujet fini)
» [98/99] En Route pour le Loch Ness

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Masterole :: Les tables :: Royaumes oubliés - Chessenta-
Sauter vers: