Forum sur les jeux de rôles
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le Bief de Vilhon.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nath
Administrateur
Administrateur
avatar

Féminin
Nombre de messages : 5343
Age : 49
Localisation : Dinard
Date d'inscription : 29/10/2007

Feuille de personnage
Nom du Personnage: Nolorine Pourprelune
Race: Elfe
Points de vie:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Le Bief de Vilhon.   Lun 6 Déc - 22:15

Le Bief du Vilhon


Capitale :
Aucune
Population : 5.505.840 (humains 95%, nains 2%, elfes 1%, hommes-lézards 1%)
Gouvernement : plusieurs royaumes et cités-états indépendantes
Religion : Eldath, Heaum, Lliira, Malar, Talos, Tempus, Waukyne
Importation : Métal
Exportation : Chevaux, esclaves, pierre, poison, vin


L'embouchure du Bief de Vilhon (long bras méridional de la Mer des Étoiles Déchues) se situe bien au large des Îles Pirates, vers le sud ;

elle est gardée par l'île d'Ilighôn. Ses rives sont fertiles et partagées entre des cités-États qui ne cessent de se quereller et une poignée de minuscules nations.

Comme sa voisine Chessenta, le Bief de Vilhon est une région débordante d'activité mercenaire, et dont les habitants vénèrent les dieux guerriers Tyr, Heaum, Tempus et Talos.

Les Vilhonnais, comme beaucoup d'autres méridionaux, ont l'habitude de se faire des taches de craie de couleur sur le front pour indiquer leurs capacités.

S'ils portent une marque, ils savent lire ; deux, ils savent écrire ; trois, ils savent utiliser la magie. Les divers royaumes du sud recourent à de nombreuses variations sur ce thème de base.

Les trois nations importantes du Bief de Vilhon sont le Turmish, le Chondath et le Sespech. Un grand nombre de cités-Etats indépendantes et d'autorités locales auto-proclamées occupent également la région.

Un aventurier puissant peut facilement créer une nouvelle "nation" dans une petite ville et la faire prospérer pendant une dizaine d'années ; mais à sa mort, elle disparaîtra probablement avec lui.


Le Chondath


Capitale : Arrabar
Population : 1.982.880 (humains 96%, elfes 2%, nains 1%)
Gouvernement : confédération de cités-états
Religion : Heaum, Lliira, Malar, Talos, Tempus, Waukyne
Importation : Métal
Exportation : Bois de construction, épices, mercenaires, sel


Le Chondath n’est aujourd’hui qu’un groupement de cités-états sous le contrôle du seigneur d’Arrabar, et s’étend d’Arrabar jusqu’au nord d’Hlath.

Arrabar est une ville somnolente, la capitale d’un empire rétréci. Reth est une cité-état indépendante. Les rivalités entre les petites communautés sont fréquentes, et les mercenaires peuvent trouver du travail tout le long de la côte car au Chondath on préfère les combats à l’épée aux duels de magie.

De plus, les volontés expansionnistes du seigneur d’Arrabar inquiètent beaucoup ses voisins, qui s’arment en conséquence. Majoritairement humains, des elfes et de nains habitent également au Chondath.

Les Chondathiens sont généralement fins et bronzés, aux cheveux allant du blond sale au noir de jais. La plupart des Chondathiens ont les yeux verts ou marron. Les elfes et les demi-elfes sont tolérés mais peu appréciés, et les demi-humains sont en minorité au Chondath.

Les Chondathiens font attention à leur apparence, leur voix et leurs manières, pour ne montrer seulement que les émotions qu’ils désirent.

Les Chondathiens craignent suffisamment les mages et l’utilisation de la magie pour pendre des sorciers de temps en temps. Les gens pensent qu’Arrabar dispose d’assez de magie contagieuse pour qu’un fou les propage.

Le peuple est habitué à la guerre. Tous les habitants possèdent un couteau et chassent. Il s’habillent avec une grande diversité de modes, et les armures de cuir et les capuches sont fréquentes au climat humide et chaud.

Chondath est riche, et les investissements étrangers augmentent d’année en année, en dépit de la ruine de certains marchés locaux et de la diminution des fermiers, charpentiers, parfumeurs et graveurs.

Les Chondathiens adorent danser, regarder des spectacles et écouter de la musique « étrangère » (grâce aux bardes de passage). La plupart des riches Chondathiens possèdent des caves à vins, des garde-robe et des armes. Dernièrement, la mode est à la course et à l’élevage de chevaux.

Les bottes, les vestons, les bretelles dorées sont très souvent portés par les hommes et les femmes. Les femmes portent des robes de soie, et vont pieds nus dans leur maison.

Elles portent des bijoux aux mollets et aux hanches. Alors qu’un homme mettra une ceinture dorée sous son manteau, une femme portera un harnais ou une chemise revêtu de mailles d’acier et de gemmes.

Seules les plus hautaines des femmes la porteront à la vue de tous. Et les gemmes seront de la taille de leur prétention et de leur richesse. Le but est de transformer tout mouvement du buste en un « éclat de lumière » et un « cliquetis de pièces ».

Les Chondathiens se peignent des points sur le front pour montrer leur niveau d’éducation.

- 1 point : la personne sait lire
- 2 points : la personne sait lire et écrire.
- 3 points : la personne sait lire, écrire et utiliser la magie.

- Ceux qui désireraient acquérir un certain statut en se peignant 3 points sur le front sont avertis que les gardes, les soldats et les gardes du corps des nobles ont le droit de demander la preuve à ceux qui sont « pointés ».

Ceux qui trichent ou mentent sur leur capacité sont exécutés sur le champ.


Le Turmish


Capitale : Alaghon
Population : 1.693.440 (humains 78%, nains 9%, halfelins 5%, elfes 3%, gnomes 2%, demi-elfes 1%, demi-orques 1%)
Gouvernement : République
Religion : Chauntéa, Eldath, Heaum, Lliira, Loviatar, Nobanion, Silvanus, Séluné, Tempus, Tyr
Importation : Métal, produits de luxe
Exportation : Bois de construction, céréales, mercenaires, sel, verre

La terre du Turmish est une terre fertile parsemée de nombreux petits villages et fermes et de quelques cités-états plus imposantes. C’est un endroit relativement paisible et civilisé, bien dirigé, et où les raids de monstres sont rares. Il est bon d’être originaire de ces terres, car ses habitants ont la réputation d’être d’honnêtes commerçants et sont les bienvenus tout autour de la mer intérieure.

Le peuple du Turmish est beau et grand, et les marchands ont une longue barbe rectangulaire. Alaghon est la capitale du Turmish et sa plus grande ville.

L’état est dirigé par un conseil élu librement par le peuple, où chacun sans distinction de race et ou de classe sociale a le droit de vote. Le porte-parole est choisit parmi les membres de ce conseil.

Les fonctions de ce dernier sont nombreuses, mais la plus importante est de maintenir en place des unités et des mercenaires afin de se défendre des pirates et des autres nations. Le Turmish ne déclenche pas de guerre, contrairement à quelques cités-états locales, car la guerre est mauvaise pour les affaires. Toutes les races sont présentes dans le Turmish.


Le Sespech


Capitale : Ormpetarr
Population : 952.560 (humains 96%, nains 2%, elfes 1%)
Gouvernement : Baronnie féodale dont le baron est élu
Religion : Eldath, Heaum, Lliira, Malar, Talos, Tempus, Waukyne
Importation : Métal
Exportation : Chevaux, mercenaires, sel

Le Sespech est une petite baronnie du sud du Chondath. Depuis son indépendance, elle a été occupée par nombre de rebelles, d’aventuriers et de dirigeants corrompus.

Le dirigeant actuel du Sespech est le Baron Thuragar Foesmasher, récemment installé après une mystérieuse série d’assassinats convainquant le baron précédent d’aller chercher du travail auprès du seigneur de la cour du Chondath à Arrabar.

Thuragar a déclaré la baronnie comme étant une force indépendante, et recrute des troupes pour son « autodéfense ». La population du Sespech est similaire à celle du Chondath.


Revenir en haut Aller en bas
 
Le Bief de Vilhon.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Jeyne ~ Petite rose du Bief
» LA ROSE DU BIEF ? à qui la prochaine rose ?
» Maison Ambrose ~ Bief
» Le Bal Masqué du Bief ? Chapitre 1, Intrigue Facultative N'1
» Familles secondaires du Royaume du Bief

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Masterole :: Les tables :: Royaumes oubliés - Bief de Vilhon-
Sauter vers: